MENU
Accueil
Un restaurateur de Seine-et-Marne offre un Kebab à ses clients vaccinés
Écouter le direct
Un restaurateur de Seine-et-Marne propose : "1 kebab acheté = 1 kebab offert sur présentation du Pass sanitaire" -  ullstein bild / Contributeur
Un restaurateur de Seine-et-Marne propose : "1 kebab acheté = 1 kebab offert sur présentation du Pass sanitaire" - ullstein bild / Contributeur ©Getty

Un restaurateur de Seine-et-Marne offre un Kebab à ses clients vaccinés

Une idée originale et qui fait ses preuves, un restaurateur de Champagne-sur-Seine (77) a lancé une offre : 1 kebab acheté= 1 kebab offert sur présentation du Pass sanitaire.

Une initiative qui peut paraitre surprenante et pourtant si en France l'idée est encore très marginale, aux Etats-Unis, la campagne de vaccination est accompagnée d'offres souvent assez surprenantes, comme ce vendeur de marijuana du Michigan qui offre un joint aux personnes vaccinées, une idée que la ville de Washington a aussi mise en pratique ou encore en Virginie-Occidentale où des armes à feu sont offertes par le biais d'une loterie. En Seine-et-Marne, à Champagne sur Seine, Güven Simsek, gérant de "La Kaza de Güvgüv" propose d'offrir un kebab :

1 kebab acheté =1 kebab offert sur présentation du Pass sanitaire.

Le gérant veut encourager les plus jeunes à se faire vacciner, il explique sa démarche à BFMTV :

C'est pour la vaccination des plus jeunes, vu qu'il y a le lycée à côté. Comme on parle du Delta qui arrive d'une façon fulgurante, il faut penser à la rentrée.

Cet établissement a été désigné "meilleur kebab de Seine-et-Marne", l'offre est prolongée jusqu'à la fin du mois de juillet.

Une initiative qui se propage

Comme à Argenteuil, où la ville veut créer "une dynamique de vaccination" en ciblant les 18-25 ans qui reçoivent leur première ou leur deuxième injection, une tombola a été organisée et les lots proposés sont un voyage en Europe ou des places de concert.

La politique de vaccination s'accélère en ciblant particulièrement les jeunes, en effet, des unités de vaccination s'implantent dans les centres commerciaux ou comme à Tarbes, où des associations appuyées de bénévoles ont dressé un centre de vaccination, le vaccin vient désormais aux habitants.