MENU
Accueil
Cannabis : le gérant de la jardinerie de Colmar condamné avec sursis
Écouter le direct
Illustration fleurs de cannabis
Illustration fleurs de cannabis ©AFP

Cannabis : le gérant de la jardinerie de Colmar condamné avec sursis

Accusé de conseiller des clients dans leurs plantations de cannabis, il a écopé de 10 mois de prison avec sursis.

Le gérant de la jardinerie Auxine a été condamné par la Cour d’appel de Colmar à 10 mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende pour "aide à l’usage illicite par autrui de stupéfiants illicites", rapporte Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Les faits découverts par la gendarmerie de Colmar se sont produits entre juillet 2017 et avril 2018.

Plantation de cannabis
Plantation de cannabis ©Getty

C'est lors de l'enquête, que les gendarmes ont découvert une quarantaine de cannabiculteurs parmi les clients, pas forcément revendeurs mais consommateurs. Pourtant, c'est la jardinerie et son gérant qui en ont fait les frais. Il lui est reproché d'avoir conseillé ses clients en toute connaissance de cause sur la meilleure façon de faire pousser du cannabis. Le jardinier a plaidé de simples conseils techniques et a évoqué le souci de la santé des plantes pour justifier de ses conseils. 

La jardinerie alternative Auxine, qui se trouve dans une zone industrielle, attirait énormément de clients de la région Alsacienne mais également d'autres régions. La jardinerie a notamment été impliquée davantage car les clients achetaient des lampes chauffantes au sodium, engrais et du matériel de ventilation avec pour objectif de cultiver ce cannabis.