MENU
Accueil
Booba : le jour où il a eu besoin de l'accord de Chantal Goya au début de sa carrière
Écouter le direct
Booba pour GQ France (photo : Pari Dukovic)
Booba pour GQ France (photo : Pari Dukovic)

Booba : le jour où il a eu besoin de l'accord de Chantal Goya au début de sa carrière

Une connexion improbable et pourtant, Booba a du demander la permission à Chantal Goya pour utiliser le nom Booba. C'est une anecdote que la chanteuse raconte au micro d'Europe 1.

Les moins de 20 ans, ne connaissent surement pas la grande Chantal Goya et pourtant elle a inspirée un des grands noms du rap, comme Booba. C'est Chantal qui raconte l'anecdote au micro d'Europe 1, à l'époque Elie Yaffa pour l'état civil cherchait un pseudonyme, c'est Pascal Nègre, ancien directeur d’Universal Music France qui contacte Chantal Goya :

On a envie de l’appeler Booba, est-ce que tu veux donner l’autorisation ?

Le mari de l’interprète des hits allant de "Bécassine", en passant par le non moins fameux "Pandi-panda" ou encore "Lapin" répond :

Eh oui ça lui fera plaisir et nous aussi, beh voilà c’est pas vraiment un petit ourson mais bon… 

Booba et Chantal se sont rencontrés des années plus tard lors d'une émission TV, Chantal s'en souvient : "Je l’ai vu une fois dans une émission de télé, j’étais la surprise, il m’a dit ‘Respect’... c’est un joli mot, ‘respect’."

Pourquoi le nom de Booba ?

Chantal Goya a interprété le générique de la série télévisée d'animation canado-nippo-américaine : "Bouba, le petit Ourson", qui raconte les aventures du petit ourson Bouba et de sa sœur Frisquette, recueillis par Moy (un petit garçon amérindien) à la mort de leur mère Amandine. Une histoire où la joie, la candeur de la jeunesse côtoient la mort, la traque et les trahisons...

En 2007, sur le plateau de l'émission"On n’est pas couché", Boulbi déclarait :

Il est dur le dessin animé. C’est un peu un banlieusard, le petit ourson. Il perd ses parents, il est traqué dans sa colline par les chasseurs…

Ainsi, le Duc de Boulogne sera baptisé Booba (il a juste changé le U en O pour la touche anglo-saxonne), mais le rappeur ne s'est pas arrêté là , puisque il a aussi appelé son label "Tallac Records" en référence à la montagne où vit le petit ourson.

Pourtant sur le même plateau TV, le rappeur a livré une version différente : "C’est un diminutif de Boubacar, Booba, c’est par rapport à mes origines.". Booba assurait alors que son pseudo venait du prénom d’un de ses cousins sénégalais. Quoiqu'il en soit, le petit ourson a grandi, sa Lambo a pris quelques dos-d'âne mais il ne fait ni la queue au Ritz ni au McDonald's...