MENU
Accueil
Un cocktail pour prévenir le harcèlement
Écouter le direct
Commander le cocktail "œil d'Horus" au Meltdown à Rennes alerte les barmen qu'on est en train de se fait harceler.
Commander le cocktail "œil d'Horus" au Meltdown à Rennes alerte les barmen qu'on est en train de se fait harceler. ©Getty

Un cocktail pour prévenir le harcèlement

Pour lutter contre le harcèlement, un bar de Rennes a mis en place un cocktail fictif, servant de code pour que les barmen comprennent que la personne le commandant se fait harceler.

Face à certains cas de harcèlement qui ont eu lieu dans leur bar, le Meltdown à Rennes, un bar basé sur le e-sport, a décidé de réagir. Commander un "œil d'Horus" au bar alerte alors de cette situation. Ce genre d’initiatives est déjà présent dans certaines villes.

Une réaction face à un phénomène connu

C’est après avoir eu des signalements de cas de harcèlement que l’équipe du Meltdown a décidé de mettre en place ce système. « Dernièrement, il nous a été remonté qu'en plusieurs occasions des clientes ont été victimes d'harcèlement par un client » ont-ils expliqué sur un post Facebook, ajoutant « notre établissement ne tolère pas ce genre de comportement. »

Un symbole de protection

Pour mettre cette initiative en place, il fallait trouver un nom de cocktail, qui soit un peu comme un nom de code, afin que les harceleurs ne comprennent pas directement que la victime lance l’alerte. Franck, qui a trouvé ce nom, explique à France Bleu que 

Je cherchais quelque chose en rapport avec la protection. Et j’ai vu qu’en Egypte antique, l'Oeil d'Horus était un symbole de protection, qu’on offrait aux pharaons. Il était censé les protéger dans la vie comme dans l’au-delà

Les serveurs, à cette alerte, essayent donc de discuter discrètement avec la personne ayant commandé le fameux cocktail, avant de mettre les choses au clair avec celle mise en cause.

L'info Mouv' en + :

A Rouen, un réseau de "commerces refuges" a été mis en place. En cas de harcèlement, il suffit de rentrer dans un des commerces, bars, ou restaurants partenaires et de demander "Angela".