MENU
Accueil
Beyoncé serait "sataniste" et "Italienne" selon un homme politique américain
Écouter le direct
 Beyoncé pendant son "Formation World Tour" - Soldier Field, Chicago - Mai 2016 (Photo : Larry Busacca)
Beyoncé pendant son "Formation World Tour" - Soldier Field, Chicago - Mai 2016 (Photo : Larry Busacca) ©Getty

Beyoncé serait "sataniste" et "Italienne" selon un homme politique américain

KW Miller, candidat au Congrès américain et fervent partisan de Trump a déclaré sur Twitter que Beyoncé mentait sur son identité et appartenait à une secte satanique... Visiblement le monsieur a des infos que l'on n'a pas ou passe beaucoup trop de temps sur les réseaux...

Des propos qui ne sont pas passés inaperçus, un homme politique américain : KW Miller, a créé la polémique en affirmant sur Twitter que Beyoncé "faisait semblant" d’être afro-américaine, elle serait Italienne. KW Miller va encore plus loin en écrivant que Queen B voue un culte à l’Église sataniste et fait partie d’un plan de George Soros (un milliardaire devenu philanthrope qui est la cible des complotistes et de plusieurs mouvements politiques d’extrême droite car il apporte son soutien financier à diverses causes libérales) en faveur du mouvement Black Lives Matter... Voici le tweet dans son habitat naturel : 

Beyoncé n'est même pas afro-américaine. Elle fait semblant pour l'exposition. Son vrai nom est Ann Marie Lastrassi. Elle est Italienne. Tout cela fait partie de l'agenda de Soros Deep State pour le mouvement Black Lives Matter. BEYONCÉ VOUS ÊTES PREVENUE!

KW Miller poursuit et argumente. Il explique que le titre "Formation" est en réalité un "message codé" dans lequel elle "avouait clairement qu'elle était démoniaque et qu'elle vouait un culte aux églises sataniques de l'Alabama et de la Louisiane".

Le titre commence sur ces mots : 

What happened after New Orleans!? - Bitch... I'm back by popular demand! - Y'all haters corny with that illuminati mess. 

soit "Qu'est-ce qu'il s'est passé après La Nouvelle-Orléans ?! - Putain... Je suis de retour à la demande générale ! - Vous tous, les ringards qui me détestez, et prétendez que j'appartiens aux Illuminati."

KW Miller s'est certainement senti concerné, voire attaqué puisque, visiblement, il sait entretenir sa paranoïa à coup de tweet et de virée sur les réseaux... Rien que sur la journée du 5 juillet, ce monsieur a tweeté 60 fois... En voici un autre, en date du même jour :

Beyoncé et Jay Z sont prévenus. Leurs secrets doivent être révélés. Arrêtez de sortir de la musique horrible et peut-être pourrons-nous laisser la vérité cachée ? Non je ne pense pas.

Vous l'aurez compris, l'abus de réseaux est dangereux pour la santé mentale, "internet c'est vraiment bien" mais il faut savoir prendre du recul...