MENU
Accueil
Seras-tu capable de ne pas consommer pendant 2 jours ?
Écouter le direct
L'association invite à lutter contre la surconsommation. ©Getty

Seras-tu capable de ne pas consommer pendant 2 jours ?

C'est le défi lancé par l'association "Boycott Citoyen" qui appelle à deux journées "zéro conso" les 15 et 16 mars.

Deux jours sans acheter en ligne ou dans la rue. Sans utiliser sa carte bancaire ni allumer la télé ou les lumières. L'association propose une grève massive de la consommation pour lutter pour la justice climatique et sociale. Mais aussi tout simplement pour se rendre compte de notre condition de consommateur.

Le principe : être les consommateurs les plus inexistants qu’il soit possible d’être

Sur l’événement Facebook de Boycott Citoyen, plus de 70 000 personnes se sont dites intéressées par la démarche. L'association explique qu'il ne s'agit pas de mettre sur un pied d'égalité toutes les façons de consommer : "Allons-nous acheter le double pour faire des provisions la veille ou pour compenser le lendemain ? Absolument pas : dès le 17 mars, allons voir nos petits commerçants, les boutiques éthiques, les magasins de vrac et les petits producteurs qui ont fait le pari d’une consommation plus juste. Et nous tâcherons d’y emmener avec nous tous nos proches habitués de grande surface__, que nous aurons su convaincre de notre pouvoir de consommateurs." Ici, la non-consommation, du moins une consommation "éthique", se veut un moyen d'expression démocratique.

Le 15 et le 16 mars ne sont pas deux jours choisis au hasard. Ce vendredi, les jeunes sont appelés à se mobiliser pour l'écologie. Et le lendemain, samedi, c'est une nouvelle marche pour le climat qui s'adresse à tous. L'idée est de se rassembler pour l'environnement d'une part en influençant les politiques mises en œuvres et d'autre part individuellement dans notre façon de consommer.

L'info Mouv' en + : Après l'initiative d'Auchan d'essayer un magasin "sans caissier", l'association avait également lancé une initiative "grande surface sans clients" en invitant les consommateurs à ne pas se rendre en grande surface pendant un mois.