MENU
Accueil
Apple : après avoir fait réparer son iPhone, une jeune femme retrouve ses nudes sur internet
Écouter le direct
Illustration - Une jeune femme retrouve ses nudes sur Facebook après avoir laissé son iPhone en réparation ( Marko Geber)
Illustration - Une jeune femme retrouve ses nudes sur Facebook après avoir laissé son iPhone en réparation ( Marko Geber) ©Getty

Apple : après avoir fait réparer son iPhone, une jeune femme retrouve ses nudes sur internet

Les photos privées et intimes d'une jeune femme se retrouvent sur Facebook après qu'elle ait confié son téléphone à des techniciens.

S'il est déjà parfois difficile de confier son téléphone à des inconnus, compte tenu des informations privées et intimes qu'il renferme, ces craintes peuvent parfois devenir un vrai cauchemar...

Intrusion abusive

C'est une mauvaise surprise qu'a eu une jeune étudiante américaine après qu'elle ai confié son téléphone à des techniciens pour une réparation. Les faits remontent à l'année 2016 : l'étudiante dont l'identité est restée confidentielle, avait emmené son iPhone à la réparation chez une entreprise partenaire de la marque Apple. Une fois l'appareil mobile entre les mains des techniciens, ces derniers ont fouillé dans le téléphone de la jeune femme et volé ses photos intimes pour les partager sur son propre compte Facebook. Une violation de droits qui a couté cher à Apple.

Un dédommagement en millions

Comme le rapporte The Verge, l'enquête a révélé que les photos avaient été volontairement mises en ligne via le compte Facebook de la jeune femme pour laisser croire qu'elle les avait elle-même publiées. Des faits accablants pour la marque à la pomme croquée qui tentait d'éviter toute implication dans cette affaire. Si l'entreprise de réparation agrée a remboursé la cliente, Apple a été contrainte de verser un dédommagement supplémentaire d'une somme restée confidentielle mais estimée en millions de dollars. Interrogée, la marque a simplement déclaré : "Nous prenons la confidentialité et la sécurité des données de nos clients extrêmement au sérieux []. Lorsque nous avons appris cette violation flagrante de nos politiques chez l’un de nos fournisseurs en 2016, nous avons pris des mesures immédiates et avons depuis continué à renforcer les protocoles de nos fournisseurs."