MENU
Accueil
Amazon France va limiter ses commandes
Écouter le direct
Amazon - Budrul Chukrut
Amazon - Budrul Chukrut ©Getty

Amazon France va limiter ses commandes

Depuis le confinement, l'entreprise fait face à un nombre croissant de commandes en ligne.

C'est une décision qui n'étonne pas vraiment : Amazon va arrêter de prendre des commandes jugées "moins prioritaires" sur son site, pour se concentrer sur les produits les plus demandés pendant cette période de confinement, en Italie et en France. 

Ils l'ont annoncé dans un communiqué de presse en précisant : "Nous devons concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et, à compter d'aujourd'hui, temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it". En revanche, toutes les commandes déjà passées et validées seront bien livrées comme prévues.

Amazon a déjà mis en place cette décision aux Etats Unis. Les produits, dits de première nécessité, et donc ceux qui seront encore livrés, concernent l'hygiène, la maison ou encore évidemment les équipements médicaux. 

Cette nouvelle politique concerne directement les produits Amazon, où ceux stockés chez Amazon par des vendeurs tiers, qui chargent l'entreprise de s'occuper des livraisons. Pour les autres vendeurs qui passent par leur propre réseau de livraison, la politique ne change pas et ils pourront toujours livrer tous les produits disponibles comme l'a affirmé Amazon "Les clients peuvent continuer à commander un grand nombre de ces produits auprès de vendeurs tiers qui peuvent les leur expédier directement". 

À noter qu'aux Etats Unis, Amazon a du recruter 100 000 personnes en plus pour gérer le nombre de commandes qui explose avec le confinement dû au COVID-19. Le salaire horaire des employés a été augmenté de 2 dollars, passant de 15$ à 17$. Amazon a annoncé que cette augmentation du taux horaire aux US et en Europe allait représenter un coût de 350 millions de dollars en tout. Après tout, ce n'est pas comme si elle n'en avait pas les moyens.