MENU
Accueil
Amazon : des millions de produits neufs détruits !
Écouter le direct
Plus de 3 millions d'objets sont détruits chaque année par Amazon !
Plus de 3 millions d'objets sont détruits chaque année par Amazon ! ©Getty

Amazon : des millions de produits neufs détruits !

D'après une enquête de M6, l’entreprise Amazon jetterait ses produits invendus, même en parfait état.

C’est une pratique qui parait choquante et jugée même « révoltante » selon l’émission Capital diffusée dimanche 13 janvier, mais qui n’est pourtant pas illégale. Détruire des produits neufs, intacts. Les journalistes avaient été alertés de cette pratique par un membre de l’association "Les Amis de la Terre." Après avoir pris contact avec l’entreprise Amazon, cette dernière refuse de répondre. Le reporter Guillaume Cahour décide alors de mener l’enquête de lui-même, en se faisant embaucher dans un des entrepôts de l’entreprise à Chalon-sur-Saône.

Des millions d’objets neufs jetés

C'est en infiltration que ces propos ont été confirmés. Une technique qui a permis d'avoir des preuves en image des accusations avancées. Il découvre alors qu’en trois mois, rien que dans l’entrepôt dans lequel il se trouvait, 300 000 objets neufs ont été détruits. Cela représenterait un total de 3,2 millions de produits jetés en 2018 en France, d’après les estimations des élus CGT, un chiffre énorme à l’heure de la transition écologique et de la lutte contre le gaspillage.

Des contrats prévoyant la destruction

L’origine de cette pratique se trouve dans les clauses des contrats entre Amazon et ses vendeurs, concernant les invendus. 

« Seules deux options sont offertes aux vendeurs : récupérer la marchandise ou la détruire » - Guillaume Cahour, journaliste M6

Les entreprises cherchent toujours la solution la moins coûteuse, qui reste celle de la destruction de la marchandise, commandée par un simple clic. Finalement, comme le géant de la vente en ligne propose une alternative, il se déculpabilise de cette pratique, restant, rappelons-le, légale.

La secrétaire d'Etat française à la Transition écologique, Brune Poirson, a réagi sur l'émission Capital, déclarant "Je suis choquée. Outrée."

L'info Mouv' en + :

La secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson, a annoncé qu'une loi sur l'économie circulaire passera prochainement au Parlement, ce qui permettra l'interdire ces pratiques. "Des entreprises comme par exemple Amazon ne pourront plus jeter des produits qui sont encore consommables" a-t-elle expliqué sur Capital, après la diffusion du reportage.