MENU
Accueil
"Fortnite" : le service de renseignement français veut mettre sur écoute les joueurs en ligne
Écouter le direct
Les services de renseignement français s'intéressent aux jeux vidéo multijoueurs ©Getty

"Fortnite" : le service de renseignement français veut mettre sur écoute les joueurs en ligne

Les services de renseignements français recherchent un stagiaire capable de déceler les failles informatiques de plusieurs jeux vidéo multijoueur. Objectif : écouter les conversations.

« Rétro-conception & exploitation des protocoles de jeux vidéo », voilà le titre du stage proposé par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). D’après le service de renseignement français, « de plus en plus de personnes utilisent les jeux vidéo connectés [] afin d’en détourner leur utilisation première » et s’en serviraient « de manière furtive afin d’échanger de l’information spécifique », comme il l’indique sur l’offre de stage. La DGSE veut alors à y récupérer les échanges audio et écrits. Le ministère des armées cherche un stagiaire talentueux, travailleur, pouvant infiltrer les jeux vidéo les plus populaires du monde, pour une durée de six mois.

"Ces jeux sont utilisés de manière furtive"

Dans cette offre de stage, les missions du stagiaire sont explicitées. Il faut « effectuer une cartographie des jeux vidéo connectés largement répandus », y sélectionner les plus intéressants, et après d’autres étapes un peu techniques, y rechercher et en exploiter les failles. Parmi les compétences recherchées, le stagiaire devra maîtriser plusieurs langages informatiques, mais aussi savoir exploiter « une vulnérabilité publique ». C’est finalement un vrai job d’agent secret, agrémenté d'un rapport de stage. Courage à ce futur stagiaire, qui risque d'en entendre des vertes et des pas mures... 

L’info Mouv’ en plus : 

Fin novembre, Fortnite, le jeu vidéo multijoueur à succès (lancé seulement un an et demi plus tôt) comptait plus de 200 millions de joueurs dans le monde.