MENU
Accueil
La batterie de notre smartphone nous rendrait dépendant
Écouter le direct
Smartphone dont la batterie est faible
Smartphone dont la batterie est faible ©Getty

La batterie de notre smartphone nous rendrait dépendant

Deux chercheurs en marketing ont analysé le comportement de 22 Londoniens âgés de 23 à 57 ans pour observer le rapport qu’ils entretiennent avec la batterie de leur téléphone. Le constat est sans appel : celle-ci est source de stress et modifie la gestion de l’emploi du temps.

Les chercheurs Thomas Robinson et Eric Arnould viennent de mener une étude pour le compte de la Cass Business School de Londres, dans laquelle ils analysent le rapport de 22 Londoniens, utilisant fréquemment les transports en commun, à leur batterie de mobile.

Selon cette étude, si la batterie de notre smartphone est pleine, elle donne "le sentiment à l’utilisateur qu’il peut aller n’importe où, faire tout ce qui lui plait librement". En revanche, si celle-ci se vide et atteint moins de la moitié de la jauge, elle générerait "des sentiments d’anxiété et de malaise profond, une incapacité à rejoindre des amis".

Si la batterie est pleine, tout va bien ! Mais si elle se vide, c’est le début des tracas…

Par ailleurs, les utilisateurs considéreraient différemment l’espace-temps quand ils ont un smartphone en poche : ils ne calculeraient plus le temps qui les sépare d’un lieu en minutes ou en nombre d’arrêts de bus ou de métro, mais en pourcentages de batterie perdues. Cela a pour effet de modifier les déplacements des utilisateurs en les orientant davantage vers des endroits où ils seront en capacité de pouvoir enfin recharger la précieuse batterie.

Enfin, selon les chercheurs, "les personnes qui laissent leurs batteries de téléphone épuisées sont considérées par d'autres comme étant déconnectées de la norme sociale et par conséquent, incapables d'être des membres compétents de la société__. Une incapacité à gérer efficacement la durée de vie de sa batterie revient à être incapable de gérer sa vie". Deux solutions donc, une bonne digital détox ou une batterie externe…