MENU
Accueil
15 à 25 enfants présentent des symptômes de la maladie de Kawasaki en France
Écouter le direct
Une petite fille joue dehors avec un masque - Pologne (photo : Beata Zawrzel)
Une petite fille joue dehors avec un masque - Pologne (photo : Beata Zawrzel) ©AFP

15 à 25 enfants présentent des symptômes de la maladie de Kawasaki en France

Les symptômes présentés de la maladie de Kawasaki pourraient être liés au Covid-19.

C'est le Royaume-Uni qui a donné l'alerte en premier, déclarant que plusieurs enfants dans le pays ont contracté des symptômes de la maladie de Kawasaki, qui est d'ordinaire plutôt rare. L'Espagne et l'Italie ont eux aussi déclaré observer un phénomène du même type. Hier, la France a également expliqué recenser 15 cas similaires. D'autres chiffres annoncent 25 cas uniquement en Île de France. Alors que les enfants n'étaient que très peu touchés jusqu'à maintenant par le Covid-19, cette annonce soulève le doute. Et si ces symptômes étaient liés à la pandémie de coronavirus ?

Olivier Véran prend ces cas "très au sérieux"

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a répondu à quelques questions à ce sujet au micro de FranceInfo hier matin. Il a alors indiqué qu'en France, "une quinzaine d'enfants présentent des symptômes de fièvres, digestifs et un syndrome inflammatoire vasculaire assez général qui peut provoquer une défaillance cardiaque" d'après ce que lui ont rapporté des équipes médicales parisiennes. Ce sont des symptômes souvent associés à la maladie de Kawasaki. Olivier Véran a affirmé prendre ces signalements "très au sérieux." 

Certains de ces enfants "ont été testés positifs au Covid-19"

Mardi, la professeure Isabelle Kone Paut, en rhumatologie pédiatrique à l'hôpital Kremlin-Bicêtre à Paris, avait déjà donné l'alerte dans La Dépêche, dénonçant une "accumulation anormale de cas." Ces enfants "présentent un tableau de myocardite sévère et qui ont en plus des signes de la maladie de Kawasaki, certains d'entre eux ont été testés positifs au Covid-19" détaille-t-elle dans le quotidien du sud-ouest. 

Un lien encore incertain avec le coronavirus

D'après la professeure Kone Paut, "la maladie de Kawasaki peut correspondre à une infection inflammatoire du corps à cause d'un virus", ce qui pourrait créer un lien avec le nouveau coronavirus. Olivier Véran a lui aussi expliqué que les symptômes de la maladie pouvaient être "parfois une réaction secondaire" à une autre infection causée par un virus. Il n'y a cependant aucune certitude du lien entre l'apparition de ces symptômes chez les enfants et le Covid-19 pour le moment.