MENU
Accueil
En Corps ! la semaine chorégraphique du 6 au 11 décembre. Tente de gagner tes places.
Écouter le direct
EN CORPS !
EN CORPS ! ©Radio France

En Corps ! la semaine chorégraphique du 6 au 11 décembre. Tente de gagner tes places.

Pour cette deuxième édition, En Corps !, la semaine chorégraphique mettra à l'honneur les compagnies Antoinette Gomis, Nomad de Mehdi Slimani et Vivons de Smaïl Kanouté.

Tente ta chance et remporte tes places ici pour le spectacle Les Ombres de la compagnie d'Antoinette Gomis !

Entre parcours migratoires, devoir de mémoire et écho au mouvement Black Lives Matter, trois compagnies délivreront des messages puissants lors de la semaine chorégraphique. Du 6 au 11 décembre, les spectacles seront présentés à la Place, mais également au Forum des Images et à la MPAA Saint-Germain.

Lors de ce nouveau temps fort, la programmation donnera lieu sur toute une semaine à des spectacles et workshops consacrés à la création chorégraphique. 

Les Ombres, par la compagnie d'Antoinette Gomis

La talentueuse chorégraphe et danseuse Antoinette Gomis ouvrira le bal de cette semaine chorégraphique à travers son spectacle : LES OMBRES. Accompagnée par les danseurs de sa compagnie, elle racontera le périple effectué d'Afrique jusqu'en occident par des hommes et des femmes qui décident de tout quitter pour poursuivre leur rêve d'une vie meilleure. Le spectacle sera interprété le 6 décembre à 19h30, à  .

Les Disparus, par la compagnie Nomad de Mehdi Slimani

À travers un hommage rendu aux Algériens tués lors de la répression du 17 octobre 1961, Mehdi Slimani et sa compagnie Nomad donneront vie au spectacle LES DISPARUS. Entre émotion et humour, ce travail de mémoire sera mis en lumière sous une forme originale, plein de fraîcheur. Ce spectacle en co-production avec La Place et la ville de Cergy - Visages du Monde se déroulera le 9 décembre à 19h30 à la MPAA Saint Germain. 

Never 21, par la compagnie Vivons de Smaïl Kanouté

Le dernier spectacle fait référence au mouvement Black Lives Matter et à son hashtag #NEVER21 créé pour dénoncer les décès précoces qui rongent la jeunesse discriminée des quartiers pauvres. Par l'expression des corps pour exprimer les mots et les maux, NEVER 21 se positionne du point de vue des victimes et de leurs familles endeuillées pour garder vivant leur souvenir. Ce travail de lumière est à découvrir à La Place, le vendredi 10 décembre à 19h30.