MENU
Accueil
Écouter le direct
(c) Flickr
(c) Flickr ©Radio France

Nintendo pleure son patron

Il avait marqué la dynastie Nintendo : Satoru Iwata s'est éteint le 12 juillet à l'âge de 55 ans des suites d'un cancer. A la tête du groupe japonais depuis treize ans, l'homme d'affaires a révolutionné l'univers des consoles de jeux.

Satoru Iwata  s'était imposé depuis le début des années 2000 comme une des figures phares sur le marché des jeux vidéos. A la tête de Nintendo depuis 2002, il est venu au secours du groupe qui commençait à s’essouffler. Entre 2002 et 2009, le chiffre d'affaire a triplé. Il est, entre autre, l’instigateur de la célèbre console Wii et des consoles portables DS. Ces innovations ont permis de démocratiser le jeu vidéo qui s’adressait surtout aux geeks.

Junichi Masuda, compositeur et directeur de création de jeux Pokemon  :

je l’avais pourtant vu en forme la semaine passée, c’était un excellent dirigeant

La maladie de Satoru Iwata avait déjà été médiatisée en juin 2014 au moment de l'opération de sa tumeur. Le hashtag  (“des bananes pour Itawa“) avait alors été relayé sur Twitter. Les Nintendomaniaques twittaient des photos du fameux fruit en référence à une vidéo de Sarotu Iwata qui tenait religieusement des bananes dans ses mains, en 2002.

Nintendo dans le rouge

Dans l'attente de la désignation d'un nouveau successeur, ce sont Shigeru Miyamoto  (créateur des franchises Super Mario, Donkey Kong...) et Genyo Takeda  (un des dirigeants actuels de Nintendo) qui prennent la tête de la direction de Nintendo.

Crédit photo : Flickr (accueil et illustration)

Par Justine Chauvin