MENU
Accueil
Gaming : quand Disney prend les manettes....
Écouter le direct
Kingdom Hearts III (© Square Enix)

Gaming : quand Disney prend les manettes....

Alors que "Kingdom Hearts 3" déboule sur nos écrans après une attente interminable, profitons de l’occasion pour retracer la grande histoire des jeux vidéo Disney.

Le parcours a commencé au tout début des années 80, avec un petit jeu électronique mettant en scène une souris universellement connue.

Depuis ce premier pas plutôt timide, du meilleur au vraiment pire, la maison de Mickey a tout tenté ou presque en matière de jeu vidéo. C’est simple, on peut réellement demander n’importe quel type de jeu existant, il y aura à chaque fois au moins un représentant du genre venu de chez Disney ! On va donc pas vous ressortir l’intégrale ici, parce que rien qu’avec les jeux Mickey et Donald, on compte déjà une centaine de références. On vous propose plutôt une sélection de quelques titres incontournables… Et si possible, dans des versions trouvables assez facilement ! 

Kingdom Hearts III

Kingdom Hearts, c’est un jeu d’aventure assez épique. Imaginez une sorte de Légende de Zelda, où vous croisez des reusta sortis de chez Mickey et Final Fantasy. Sur le papier, le mariage paraît un peu chelou, mais manette en main, cette série débutée en 2002 sur Playstation 2 est un monument du genre. Seul souci : elle nous a aussi appris la patience. Parce qu’après un deuxième épisode en 2005, toujours sur PS2 et toujours aussi puissant, eh bah… Il ne s’est pas passé grand-chose ! Ok, y’a eu une dizaine d’autres jeux, mais c’était des préquelles, remakes, versions étendues ou remasterisées… Des jeux très réussis, ok, mais pas l’ombre de la suite, la vraie, en bonne et due forme. Et pourtant, la série s’est très bien implantée dans le monde du jeu vidéo. Voyez un peu : Kingdom Hearts, c’est près de 25 millions de ventes à travers le monde, étalées sur ces 13 épisodes ! 

En rumeur à partir de 2010, Kingdom Hearts 3 a été annoncé officiellement trois ans plus tard, pendant la conférence de presse Playstation, au salon du jeu vidéo de Los Angeles (l’E3 pour les intimes). Pourquoi Disney a attendu aussi longtemps pour balancer la sauce, nous direz-vous ? Eh bien réponse simple à une situation compliquée : Kingdom Hearts est cuisiné par la team derrière Final Fantasy. Donc quand le réal’ Tetsuya Nomura, qui gère les deux affaires, bossait sur les mastodontes FF13 et FF15, il ne pouvait pas faire autre chose. En tout cas, pas du Kingdom Hearts 3 ! Voilà, tout ça pour vous dire que ça y est, le jeu est là, et que vous l’attendiez ou pas, il mérite toute votre attention. Et au passage, pas la peine de ressortir la PS2 du placard pour jouer aux deux premiers épisodes : il y a une compil’ PS4 pour ça ! 

Castle of Illusion starring Mickey Mouse 

À l’époque où il est sorti - 1990, sur Megadrive si vous voulez tout savoir - Castle of Illusion a mis une bonne tarte (à la crème, évidemment) à la fois aux fans de Disney et aux gamers. Ce jeu de plateforme 2D, à l’ancienne, ressemblait à un dessin animé, avec son esthétique ultra stylée, ses animations d’une souplesse assez ouf et une bande-son devenue culte chez les amateurs de retrogaming. Côté scénar’ ou décor, aucun rapport en revanche avec un quelconque film d’animation ou bande-dessinée Disney, hormis des petits clins d’œil par-ci par-(le bail de la sorcière version Blanche-Neige, peut-être, et encore…). 

Si le jeu vous paraît trop à l’ancienne, pas de panique ! Une version HD est ressortie en 2013, avec une réal toute neuve et des niveaux étendus. Voire carrément inédits, créés pour l’occasion ! Ce remake est dispo en téléchargement sur PC, Xbox 360 et PS3… Voire Xbox One, dans le cadre de la rétrocompatibilité 360 ! 

DuckTales : Remastered

Encore un classique Disney, remixée à la sauce HD ! L’original date de 89, sur la première Nintendo. Entre sa prise en main démoniaque de précision et ses niveaux blindés de secrets, DuckTales - la bande à Picsou, en vf - est un incontournable dans une vie de gamer. Comme pour Mickey, le jeu est dispo en téléchargement pour quelques euros sur PC, PS3, Xbox 360 (et donc Xbox One), mais aussi Wii U et smartphone (iOS et Android). Et toujours comme pour Mickey, les niveaux originaux ont été étendus, pour cacher encore plus de secrets. 

Epic Mickey 

Epic Mickey porte bien son nom : ce jeu de plateforme et d’aventure retrace l’histoire de la souris superstar, en la mettant face à un rival tombé injustement aux oubliettes. Techniquement impeccable, Epic Mickey (et sa suite) a placé la barre très haut, mais n’a curieusement pas vraiment trouvé son public. Pour situer le bail, on est dans un délire à la Mario Galaxy / Odyssey. Les deux volets sont sortis sur la plupart des plateformes récentes, donc aucune excuse pour ne pas se trouver une version au fond d’un bac à soldes ! 

Disney Infinity 

Attiré par le succès planétaire de Skylanders, Disney s’était mis en tête courant 2013 de reprendre la recette du jeu d’aventure avec des figurines interactives bien réelles. Avec un casting allant de Mickey à Star Wars en passant par les Avengers, Pirates des Caraïbes et la team Pixar (Cars, Toy Story…), Infinity avait en théorie tous les ingrédients pour fumer la concurrence. En pratique, le manque de challenge et la réalisation très moyenne ont vite relégué tout ça au placard. À tel point que l’épisode 4 a été annulé en cours de développement. On vous conseille cela dit d’essayer le 3, plutôt bien foutu, si vous êtes vraiment chaud·e sur la question Disney. Le jeu et les figurines se trouvent pour une poignée d’euros, en occasion. 

The Disney Afternoon Collection

Le bon plan parfait pour découvrir les vieux jeux Disney : une compilation qui regroupe plusieurs grands hits des 90’s, comme DuckTales 1 et 2, Tic et Tac ou le génial Darkwing Duck. Dispo sur PC, Xbox One et PS4. Le tout blindé de bonus et avec la possibilité de revenir en arrière en cas de besoin. 

Tron 2.0

Il serait facile de balancer Tron aux oubliettes du royaume Disney. Ne serait-ce que pour son esthétique, le film original de 1982 a révolutionné le blockbuster au cinéma, en amenant l’idée que des images retravaillées par ordinateur avaient de l’avenir, si elles servaient une vraie histoire. Y’a eu du chemin depuis, mais le style Tron, tout en néon fluo, est resté. Et il explose littéralement la rétine dans Tron 2.0, un épisode pensé pour le jeu vidéo, qui mélange action bien furieuse et mécanismes de jeu de rôle. Un bon délire, trouvable sur PC via Steam à prix serré.

Bonus 

Pour finir en beauté, trois références des années 90, malheureusement pas dispo actuellement, en dehors du marché de l’occasion. 

Quackshot (Sega Megadrive, 1991)

Pas du tout le premier bail de Donald en jeu vidéo, mais le plus emblématique ! Si vous pensiez que les Lapins Crétins ont inventé le flingue à ventouse, vous allez tomber de haut. 

World of Illusion (Sega Megadrive, 1992)

La suite de Castle of Illusion, qui met en scène Mickey et Donald. Un des premiers jeux de plateforme en coopération. Rigolez, mais à l’époque c’était du très lourd. 

Aladdin (Sega Megadrive / Super Nintendo, 1993)

Aladdin, la légende ! Là, y’a deux écoles : les fans de la version Megadrive, avec son sabre et ses animations de maboule, et les fans de la version Super Nintendo, avec ses couleurs de ouf et ses niveaux plus étendus. On vous laisse trancher (vous l’avez ?). 

Par Max Besnard