MENU
Accueil
"Fortnite" : des criminels utilisent le jeu pour blanchir de l’argent
Écouter le direct
Fortnite

"Fortnite" : des criminels utilisent le jeu pour blanchir de l’argent

Certains utilisateurs malveillants utilisent des cartes bancaires volées pour acheter la monnaie virtuelle de Fortnite.

Vous avez forcément entendu parler au moins une fois de Fortnite. Le célèbre jeu de tous les records (2,4 milliards de dollars engrangés en 2018) et son système de jeu de battle royale si populaire (et addictif) qu'il est désormais utilisé pour effectuer du blanchiment d'argent !

C'est ce qu'a révélé l'enquête du quotidien britannique The Independent. Le journal anglais précise que les malfrats utilisent des cartes bancaires volées pour acheter de la monnaie virtuelle sur Fortnite : les V-Bucks. Sachant que 1000 V-Bucks valent à peu près 10€, les sommes grimpent assez vite et au vue de la forte popularité du jeu, la demande est colossale. Ces V-Bucks sont ensuite vendus dans le dark web et une partie moins importante est vendue sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Twitter. Les vendeurs acceptent les paiements en bitcoin car cette cryptomonnaie est difficilement traçable par les autorités. Une fois les transactions réalisées, l'argent récupéré est blanchi.

Certains employés de l'agence Sixgill (spécialisée dans la cybersécurité) se sont fait passer pour des acheteurs potentiels et ont découvert que de nombreuses transactions avaient lieu en plusieurs langues (chinois, russe, arabe, espagnol, anglais) et dans le monde entier. Preuve que la pratique frauduleuse touche les quatre coins du globe.

Benjamin Preminger, analyste de Sixgill, souligne le laxisme d'Epic Games, l'éditeur de Fortnite :

Ceux qui commettent ces actes malveillants se moquent des faibles mesures de sécurité d'Epic Games, affirmant que l'entreprise ne semble pas se soucier des joueurs qui contournent le système et achètent des V-Bucks à prix réduit.

Pour le moment, les revenus générés par cette économie illégale est difficile à quantifier depuis ses débuts mais selon Sixgill, les produits relatifs à Fortnite ont rapporté près de 219 000€ sur eBay en l'espace de deux mois. Et bien entendu, ce chiffre ne comprend pas les revenus réalisés sur le dark web.

Contacté par le quotidien britannique, Epic Games n'a pas souhaité répondre. Simple mutisme ou aveu de faiblesse ?