MENU
Accueil
Donne moi ton pseudo dans LoL, je te dirais qui tu es
Écouter le direct
Donne moi ton pseudo dans League of Legends, je te dirais qui tu es
Donne moi ton pseudo dans League of Legends, je te dirais qui tu es ©Radio France

Donne moi ton pseudo dans LoL, je te dirais qui tu es

Selon une étude menée par l'Université de New York, les pseudos des joueurs de "League of Legends" sont révélateurs de leur comportement dans le jeu vidéo. Solidaires, antisociaux ou agressifs, ils ne trichent pas non plus sur leur âge. Et les plus vieux se comportent mieux.

Si vous êtes un hardcore gamer, vous savez que le pseudo que vous choisirez dans un jeu compte au moins autant que le physique de votre avatar. Il faut qu'il soit percutant, facile à retenir, drôle ou carrément flippant pour tenir vos adversaires en respect.

Et surtout, votre pseudo de-la-mort-qui-tue ne doit pas être déjà pris. Une mission complexe dans le jeu collaboratif League of Legends , qui compte67 millions de joueurs par mois.

Par le biais de l'éditeur Riot Games, une équipe de chercheurs de l'Université de New York a eu accès à une base de donnée de 450.000 joueurs, basés un peu partout à travers le monde. Les données concernent leurs pseudonymes, mais également les commentaires positifs (honor) ou négatifs (report)  qu'ils laissent ou reçoivent de la part des autres joueurs.

KikooLOVE95 contre LoiDuTalionKiller

Sur un échantillon de 100.000 comptes, les scientifiques ont identifié 2.200 joueurs aux pseudos explicitement "anti-sociaux" (contenant des références raciales, sexuelles ou scatologiques) et un nombre équivalent de joueurs à pseudo "sociaux".

Il en ressort que les "anti-sociaux" reçoivent et envoient en moyenne 25% de commentaires négatifs en plus que les "sociaux" , ces derniers recevant et envoyant 25% de commentaires positifs en plus.

"Signaler un
"Signaler un ©Radio France

Jeunes et cons

Autre enseignement de cette étude : les joueurs deLeague of Legends  ne mentent pas sur leur âge, qu'ils aiment indiquer dans leur pseudo. Les chercheurs notent également que les joueurs les plus âgés de l'échantillon (27 ans) envoient en moyenne 20% de commentaires en plus que les plus jeunes (11 ans).

Celui là, il est jeune et gentil © Riot Games
Celui là, il est jeune et gentil © Riot Games ©Radio France

Une statistique un peu moins tranchée que celle sur les pseudos, mais qui révèle une tendance : les très jeunes ont de manière générale un comportement plus agressif dans le jeu que leurs aînés.

Image d'illustration : Capture d'écran League of Legends.