MENU
Accueil
Coupe du monde féminine : qui sont les 5 jeunes footballeuses à suivre ?
Écouter le direct
Wang Shuang sous les couleurs de la Chine.
Wang Shuang sous les couleurs de la Chine. ©Getty

Coupe du monde féminine : qui sont les 5 jeunes footballeuses à suivre ?

On a dressé pour vous la liste des 5 jeunes joueuses (-24 ans) à suivre lors de ce Mondiale en France du 07 juin au 07 juillet.
  • Kadeisha Buchanan (Canada), 23 ans - Olympique Lyonnais

Kadeisha Buchanan est devenue l'une des meilleures défenseures au monde sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais. Lyon a d'ailleurs dû patienter 2 ans avant de parvenir à arracher sa signature. Elle a été élue meilleure jeune joueuse de la précédente Coupe du Monde en 2015. En France, elle disputera son deuxième mondial à seulement 23 ans et sera l'un des éléments clés de son équipe. 

  • Patricia Guijarro (Espagne), 21 ans - FC Barcelone

Patricia Guijarro est stratosphérique sous le maillot de la Roja. Championne de l'Euro U19 avec l'Espagne, elle a su également tirer son épingle du jeu lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans l'an dernier en étant nommée meilleure buteuse et joueuse de la compétition. C'est d'ailleurs Guijarro qui élimine la France de la compétition en inscrivant l'unique but du match en demi-finale.

  • Ellie Carpenter (Australie), 19 ans - Portland

Carpenter enchaîne les records de précocité. Elle est la plus jeune joueuse du 21e siècle à avoir intégré l'équipe nationale australienne à l'âge de 15 ans (homme et femme confondus).  Elle était déjà la plus jeune joueuse australienne aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Ses records de précocité se sont même exportés à l'étranger puisqu'il s'agit également de la plus jeune joueuse à participer à un match du championnat américain (considéré comme l'un des tous meilleurs au monde) à 18 ans et 11 jours.

  • Wang Shuang (Chine), 24 ans - Paris-Saint-Germain

Wang Shuang est la joueuse star de l'équipe de Chine. La joueuse du PSG est considérée comme une icône dans son pays et il ne serait pas surprenant de la voir étaler son talent cet été lors du Mondial. Elle a été élue meilleure joueuse asiatique en 2018 notamment. La presse chinoise n'hésite pas à la qualifier de « Lionel Messi du football féminin ».

  • Asisat Oshoala (Nigeria), 24 ans - FC Barcelone

Asisat Oshoala est prêté au FC Barcelone par le club chinois du Dalian Quanjian. La star nigériane a déjà été désignée joueuse africaine de l’année à trois reprise (2014, 2016, 2017). A 24 ans, elle a connu plusieurs expériences au haut niveau, notamment en Angleterre à Liverpool et à Arsenal. Il faudra la surveiller de près cet été.