MENU
Accueil
Le Onze des joueurs qui regarderont la Coupe du Monde à la télé
Écouter le direct
Le Onze des joueurs qui regarderont la Coupe du Monde à la télé
Le Onze des joueurs qui regarderont la Coupe du Monde à la télé ©Radio France

Le Onze des joueurs qui regarderont la Coupe du Monde à la télé

La Coupe du Monde commence le 14 juin prochain en Russie. Malheureusement, certains des plus grands talents du football mondial manqueront à l'appel. Voici le XI mondial des grands absents.

On commence directement par un véritable crève-cœur : la Coupe du Monde 2018 se jouera sans deux des meilleurs gardiens du monde.  Oui, ni Jan Oblak, ni Gianluigi Buffon ne seront en Russie pour régaler les fans de leurs parades et science du jeu.

Dans le groupe de la mort de la Confédération sud-américaine de football pour les qualifications pour le mondial, le Chili  ne s'en est pas tiré non plus. Ce sont en effet le Brésil, l'Uruguay, l'Argentine, la Colombie et le Pérou qui ont mieux géré les joutes. Avec 26 points, les Chiliens peuvent grandement regretter. Ils ont en effet battu le Brésil et ne finissent qu'à 2 points de l'Argentine, troisième du classement. Toujours est-il que lesAlexis Sanchez, Arturo Vidal ou encore Claudio Bravo  ne seront pas du voyage.

Les blessures ont également frappé… Le grand Nicklas Bendtner ne pourra ainsi pas tenir sa place avec le Danemark. Alex Oxlade-Chamberlain  et Laurent Koscielny  restent aussi à quai. Bref, il manquera certains des plus grands joueurs au pays des tsars. Voici notre XI mondial des grands absents. Un XI résolument offensif, car oui, nous voulons voir des buts !

XI devant la télé
XI devant la télé ©Radio France

Gianluigi Buffon, 40 ans (Italie, valeur estimée : 2 millions )

Qu’écrire de plus sur l’immense Gianluigi Buffon ? À 40 ans, le portier italien a tout connu ou presque… mais cherche encore à inscrire son nom au palmarès de la Ligue des Champions. Lors des barrages contre la Suède, ses larmes avaient ému toute la planète. Retraité international dans la foulée, puis revenu brièvement, il a désormais tourné la page Squadra Azzurra.

Malgré son âge avancé, il reste une très sérieuse garantie au poste de gardien. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que le Paris St-Germain ait jeté son dévolu sur la légende turinoise. En 2017-2018, il a joué 42 matchs et gagné un neuvième titre de champions d’Italie. Nul doute que la Juventus Turin ne regrette pas de l’avoir recruté pour 53 millions d’euros en 2001.

Dani Alves, 35 ans (Brésil, valeur estimée : 4 millions )

Arrivé au Paris St-Germain l'été dernier, Daniel Alves poursuit avec succès son tour des géants d'Europe. Après l'Espagne (FC Barcelone) et l'Italie (Juventus Turin), il ajoute ainsi un nouveau titre de champion à son palmarès. Pilier du vestiaire brésilien, Alves ne sera toutefois pas du voyage. La faute à une grave blessure au genou contractée contre les Herbiers en Finale de la Coupe de France. À 35 ans, le latéral droit a joué 48 matchs cette saison pour 5 buts et 9 passes décisives. Solide.

« Quand j'ai senti la douleur dans mon genou, mon âme est sortie de mon corps. Je savais dès le départ que je n'allais pas être dans l'avion pour la Russie pour la Coupe du Monde.  [] Qui sait, peut-être que lorsque la Coupe du monde 2022 se présentera, je serais toujours en compétition pour une place dans l'équipe. Mon corps sera âgé de 39 ans, mais mon esprit n'aura que 17 ans. » - Dani Alves sur sa blessure pour The Players’ Tribune.

__

Virgil van Dijk, 26 ans (Pays-Bas, valeur estimée : 60 millions )

Virgil van Dijk n'est pas le seul finaliste de la Ligue des Champions à ne pas jouer la Coupe du Monde. Non qualifié avec les Pays-Bas, le défenseur central, recruté pour 84 millions d'euros par Liverpool lors du dernier mercato d'hiver est très vite devenu indéboulonnable. Ainsi, il a joué 23 matchs avec les Reds depuis son transfert et justifié son transfert record pour le club de la Mersey.

Leonardo Bonucci, 31 ans (Italie, valeur estimée : 35 millions )

Autre héros malheureux avec Buffon du barrage contre la Suède, Bonucci avait joué avec un nez cassé pour son pays. Après avoir quitté la Juventus Turin l’été dernier, le défenseur a connu un exercice compliqué avec le Milan AC. Extrêmement ambitieux au début de saison, les Milanais sont vite revenus sur terre et ne disputeront même la Ligue des Champions. L'Italien reste toutefois un sérieux client et pourrait même signer du côté de Manchester United à en croire Sky Sports.

David Alaba, 25 ans (Autriche, valeur estimée : 50 millions )

Parmi les meilleurs au monde à son poste, David Alaba n'est pas parvenu à qualifier l'Autriche pour le Mondial. Arrivé à 16 ans à Munich, il faisait ses grands débuts à 17 ans et 232 jours avec le géant d'Europe, un record ! À 25 ans, le défenseur ultra-complet reste l'un des fers de lance du Bayern Munich. Alaba est toutefois attaché à de nombreuses rumeurs de transfert, notamment vers Madrid et Manchester. Côté sélection, l’Euro 2016 reste sa seule et unique expérience d’une compétition internationale.

Arturo Vidal, 31 ans (Chili, valeur estimée : 35 millions )

Conséquence directe de la non-qualification du Chili pour le Mondial, Arturo Vidal n'ira pas en Russie. Avec Alexis Sanchez, le rugueux milieu de terrain avait été l'une des attractions des Coupes du Monde sud-africaines et brésiliennes. Pour les amateurs de ballon rond, voir un pays double tenant du titre en Copa America manquer le Mondial est un véritable crève-cœur.

Naby Keïta, 23 ans (Guinée, valeur estimée : 65 millions )

À 23 ans, Naby Keïta a été l'un des piliers du RB Leipzig cette saison. Il s'est même engagé avec Liverpool pour la saison prochaine moyennant 50 millions d'euros, soit le montant de sa clause libératoire. Toutefois, il n’a pas pu permettre à son pays à se qualifier pour une toute première Coupe du Monde. Rendez-vous dans quatre ans ?

Alexis Sanchez, 29 ans (Chili, valeur estimée : 70 millions )

Méconnaissable depuis son arrivée à Manchester United, Alexis Sanchez reste l’un des plus grands talents offensifs du football mondial. En 47 matchs cette saison, il a apporté 12 buts et 6 passes décisives. Récemment, Sanchez avait reconnu ses difficultés : « Je pense que dans chaque match où je jouais, j'avais peut-être du mal à m'adapter au style de jeu et je commençais à connaître mes coéquipiers. »  Double tenant du titre de la Copa América, il manquera sacrément en Russie.

Gareth Bale, 28 ans (Pays de Galles, valeur estimée : 90 millions )

Acteur impuissant de l’élimination du Pays de Galles par l’Irlande, Gareth Bale a encore connu un exercice compliqué. Perturbé par les blessures et mis sur le banc par Zidane, le Gallois reste un très sérieux client lorsqu’il est en bonne santé. En 40 matchs, il a tout de même marqué 24 buts et ajouté 4 passes décisives. Remplaçant lors de la Finale de Ligue des Champions, il s’est offert un doublé…dont un retourné majestueux. Preuve de son talent exceptionnel, il avait réussi à porter les Gallois en demi-finale de l’Euro 2016. Ceux-ci étaient finalement tombés contre les futurs vainqueurs…

Mauro Icardi, 25 ans (Argentine, valeur estimée : 75 millions )

Le numéro 9 de l’Inter Milan a terminé deuxième meilleur buteur en Serie A avec 28 buts en 34 matchs. Pourtant, ça n’a pas suffi aux yeux de Jorge Sampaoli pour le sélectionner à la Coupe du Monde. Paulo Dybala, Lionel Messi, Sergio Aguero et Gonzalo Higuain lui ont été préférés. Sur le papier, la décision se défend.

Pierre-Emerick Aubameyang, 28 ans (Gabon, valeur estimée : 75 millions )

L’ancien de St-Etienne s’est transformé en serial buteur en Allemagne et poursuit sur sa lancée en Angleterre. Le 31 janvier dernier, il cassait ainsi le mercato hivernal pour devenir le plus gros transfert de l'histoire d'Arsenal : 63.75 millions d'euros. Cette saison, il termine avec 42 matchs, 32 buts et 7 passes décisives.

Meilleur joueur d'Afrique de l'Ouest, le pauvre Aubameyang a pourtant peu de chances de voir un jour la Coupe du Monde. Le Gabon n'a jamais participé à la grande Messe du football et le manque de profondeur (et de talent) est criant. Malick Evouna, du Tianjin TEDA, est en effet le deuxième meilleur buteur actif de la sélection nationale.

Remplaçants :

Jan OblakMiralem PjanicMarek HamsikEdin DzekoLeroy SanéRadja NainggolanArjen RobbenAntonio ValenciaAymeric LaporteMarcos AlonsoMarco VerrattiRiyad Mahrez

Crédit photo : Helios de la Rubia / Getty Images