MENU
Accueil
Kalidou Koulibaly victime de cris de singes et de chants racistes à Milan
Écouter le direct
Kalidou Koulibaly
Kalidou Koulibaly ©Getty

Kalidou Koulibaly victime de cris de singes et de chants racistes à Milan

Le défenseur sénégalais a été pris pour cible par certains supporters lors de la rencontre entre Naples et l'Inter Milan.

Cela devait être un choc entre les deux ténors de la Serie A. Mais la défaite napolitaine (0-1) en terre milanaise est rapidement passée en second plan après l'incident intervenu dans le match. L'international sénégalais Kalidou Koubaly a été victime de chants racistes et de cris de singe durant le match. Une situation inacceptable qui devrait être bannie de tous les stades, surtout quand on sait que d'autres avant lui ont connu la même situation (Samuel Eto'o ou encore Mario Balotelli pour ne citer qu'eux).

Son entraîneur Carlo Ancelotti est immédiatement monté au créneau après le match :

On a demandé trois fois la suspension du match et il y a eu trois annonces. Mais le match a continué... La solution était de l'interrompre. La prochaine fois, on quittera le terrain et on perdra le match sur tapis vert.

Par ailleurs, le roc napolitain a été expulsé de la rencontre après deux cartons jaunes. Un comportement nerveux justifiable après les cris venant des travées de Giuseppe-Meazza, comme l'explique l'ancien coach du PSG :

Le joueur était nerveux, son état d'esprit n'était pas des meilleurs. C'est un joueur très correct et très professionnel. Ça n'est pas son genre, mais il y a eu ces cris tout le match.

Le joueur a tenu à s'exprimer après le match sur Twitter :

"Je regrette la défaite et d'avoir quitté mes frères. Mais je suis fier de la couleur de ma peau. D'être français, sénégalais, napolitain : homme." Un message qui a le mérite d'être clair.

Cristiano Ronaldo y est même allé de son soutien en lui écrivant un message de soutien et en rappelant que le racisme doit cesser : "Dans le monde et dans le football, je veux toujours de l'éducation et du respect. Non au racisme et à toute forme de discrimination !!!"

Une bien triste affaire et un événement dont le championnat italien se serait bien passé. En effet, le Calcio a déjà connu des épisodes similaires, avec encore une fois Kalidou Koulibaly victime de chants racistes, lors d'un déplacement face à la Lazio Rome en 2016...