MENU
Accueil
Adil Rami avoue avoir fait un "burn-out" après sa Coupe du Monde
Écouter le direct
Adil Rami pose fièrement à côté du trophée de la Coupe du Monde.
Adil Rami pose fièrement à côté du trophée de la Coupe du Monde. ©Getty

Adil Rami avoue avoir fait un "burn-out" après sa Coupe du Monde

Adil Rami confie avoir vécu le sacre de champion de monde assez douloureusement à son retour en France.

Dans un entretien accordé à Canal + Adil Rami revient sans concession sur son ressenti après la victoire des Bleus en Russie. Le joueur de l'OM se confie sur un sujet un peu tabou dans le football : "le burn-out". Il est très difficile pour un joueur, encore en activité de confier ses états d'âmes de footballeur à la télévision. 

Parfois, j'ai même été agressif avec les personnes qui me demandaient des photos ou qui me filmaient sans me demander parce que j'étais aigri.

Adil Rami n'a pas joué la moindre minute pendant la dernière coupe du monde et a enchaîné avec une blessure qui l'a longuement éloigné des terrains. Cette accumulation a pesé sur le mental de l'ancien joueur du Milan AC « Même l'odeur de la pelouse, je ne la ressentais plus. Je n'avais même plus envie de 'taper' les attaquants. Je me forçais, mais je n'y arrivais pas". Une perte de motivation qui l'a fait douter sur son envie de continuer à fouler les pelouses. "Aujourd'hui, je suis content d'avoir été blessé, c'est bizarre mais je suis content d'avoir été aussi longtemps de côté, parce qu'aujourd'hui j'ai enfin faim". Les doutes semblent désormais lointains et l'Olympique de Marseille va rapidement pouvoir compter de nouveau sur son champion du monde.