MENU
Accueil
Pourquoi le succès de "Ratpi World" tombe à pic pour Booba ?
Écouter le direct

Pourquoi le succès de "Ratpi World" tombe à pic pour Booba ?

Première place du 02 février 20213 minutes
Morceau peu inspiré, "Ratpi World" a réussi à devenir numéro un au top singles en moins d'une semaine après sa sortie. Un succès qui arrive à point nommé avant ULTRA, le futur dixième album de Booba.

Booba a réussi son pari avec "Ratpi World", son dernier single en date lâché le 26 janvier dernier. Alors que les singles sortent généralement chaque vendredi, Booba a donc réussi à être numéro un en moins d’une semaine au dernier classement du SNEP, l'organisation officielle de l'industrie musicale française, publié tous les lundis. 

Booba avait déjà teasé "Ratpi World" sur ses réseaux sociaux dès le 30 décembre dernier. Le court extrait avait suscité à ce moment-là déjà des réactions vives de ses détracteurs comme d’une partie de ses fans. Parce que l'instru du producteur Noxious et le refrain de Booba reprennent une mélodie qui a plus de vingt ans : celle de "Barbie World" du groupe Aqua. Un morceau d'euro-dance que JuL avait déjà réinterprété en 2016 sur le morceau "My World". Si les ratpis ont évidemment crié au génie, de nombreux auditeurs ont doublement critiqué ce choix de Booba, de l’entendre à la fois reprendre une mélodie pop sucrée mais aussi de ne pas faire preuve d’une grande originalité en passant après JuL.

Des critiques dont Booba se fout probablement. Avec "Ratpi World", il est arrivé numéro un sur les plateformes de streaming la semaine dernière, criant sa victoire sur les réseaux sociaux. Parce que ce nouveau succès vient à point nommé pour Booba. Son dixième album studio, ULTRA, est prévu pour le 5 mars prochain. Booba n’a pas sorti d’album depuis trois ans et demi, après Trône fin 2017. À l'image de "Ratpi World", Booba a depuis fait le choix de sortir de manière régulière des singles, avec plus ou moins de réussite. S'il a décroché plusieurs singles numéro un, comme "Arc-en-Ciel", "PGP", "Jauné" ou "5G" (sans compter ses featurings à succès, avec Niska et Maes), B2O a aussi rencontré quelques flops, à son échelle. "Glaive", "Freestyle Pirate", "Cavaliero" ou encore "AZERTY" n’ont pas réussi à atteindre le podium, parfois pas même le top 10 ou 20. Vu la stature, et même la posture de Booba à l’échelle du rap français, ces quelques impairs interrogent.

Est-ce que le Duc est arrivé à bout de souffle ? Il donne l’impression de tourner en rond ses derniers temps niveau créativité. "Dolce Vita", qui a rencontré un petit succès avec un Top 6 à sa sortie, ressemble beaucoup à "Madrina" et "Blanche", deux tubes de Maes sur lesquels Booba était invité. "5G", sorti en novembre dernier, rappelait "PGP". Et ce "Ratpi World" laisse une impression bizarre d’inachevé, avec ce deuxième couplet qui s’arrête en plein élan, la présence d’un seul refrain et un texte pas vraiment inspiré. Mais Booba étant Booba, avec sa fanbase dévouée et la curiosité que suscite toujours malgré tout ses sorties, cela a suffi pour que "Ratpi World" arrive à la première place. Mais passé l’effet de surprise de la sortie, est-ce que le single va durer dans le temps ? "5G" était passé du top du classement à la 23e place la semaine suivante. Réponse ces prochaines semaines.