MENU
Accueil
Planet Her, la consécration de Doja Cat
Écouter le direct

Planet Her, la consécration de Doja Cat

Première place du 11 novembre 20212 minutes
Avec son troisième album sorti en juin 2021, Doja Cat est toujours en tête des ventes des albums R&B outre-Atlantique. Un succès porté par des hits éclectiques et qui lui ont permis de balayer ses bad buzz de ces derniers mois.

Dix-huit. C'est le nombre de semaines (sur un total de dix-neuf) depuis lesquelles l'album Planet Her de Doja Cat, son troisième, est numéro un au classement des ventes d’albums R&B outre-Atlantique, selon le Billboard Magazine. Et depuis sa sortie en juin dernier, ce sont les singles de l'album qui cartonnent : le retro disco Kiss Me More avec SZA, le soyeux "You Right" avec The Weeknd, le très inspiré Playboi Carti "Need to Know", ou encore un "Woman" aux accents afrobeats nigérian, un genre décidément très à la mode. Le succès de ces singles permet à Doja Cat d'être la première femme à décrocher quatre titres en tête des diffusions radio en une année depuis Rihanna en 2012. Un succès qui conforme que Doja Cat est bel et bien une des stars actuelles de la musique américaine.

C’est d’autant plus remarquable qu’il y a encore quatre ans, Doja Cat était surtout un phénomène sur Internet. Avec sa musique hybride, qui pioche autant dans le R&B, le rap et la pop. Mais aussi grâce à son excentricité qui mêle son goût pour l’humour absurde et son sex appeal. A l'image de son titre "Moooo", premier "hit" viral de l'artiste avec un clip fait maison bien débile, dans lequel elle portait une lingerie en motif vache et se collait des frites dans le nez. Mais son sens de l’humour particulier, nourri à la culture troll d'Internet, lui a joué des tours. Au point qu’elle a dû s’expliquer l’an dernier sur d’anciens propos racistes sur des forums orientés extrême droite quand elle était plus jeune. Ce qui n’a visiblement pas égratigné sa carrière. Elle a fait amende honorable en s’excusant sur ces différentes polémiques. Et surtout, elle a sorti des tubes. Ce qui lui a permis de vite évacuer ces bad buzz.

"Say So" a été son tube de 2020, un succès sur TikTok et dans les ventes de singles. Et son dernier album Planet Her développe les formules qu'elle a adopté avec son album Hot Pink l'an dernier. "Kiss Me More", premier single de l’album, est dans la lignée de "Say So". On retrouve aussi sur l'album The Weeknd et Ariana Grande - on ne peut pas faire plus pop en 2021. Mais Doja reste aussi fidèle à la musique qu’elle développe depuis 2018. Elle est à sa façon dans la lignée de Nicki Minaj, avec moins de férocité quand elle rappe, plus de légèreté quand elle chante, mais avec qui elle partage cette envie d'être pop. Mais même si la musique de Doja Cat est évidemment bien produite, il y a une forme de je-m’en-foutisme chez elle qui lui donne un côté anti-diva mais qui en a l’air quand même. Doja Cat, c'est une icône de la génération TikTok et Instagram où on fait croire qu’on est naturel mais pas trop non plus, sans forcer le trait.