MENU
Accueil
Le pari gagnant de JuL avec "Loi de la calle", single #1 des ventes
Écouter le direct

Le pari gagnant de JuL avec "Loi de la calle", single #1 des ventes

Première place du 04 novembre 20213 minutes
Premier extrait de la compilation Le Clasico organisé, qui sort ce vendredi 5 novembre, "Loi de la calle" est numéro un des ventes de singles dès sa première semaine. Un titre en contre-pied des singles habituels du marseillais, pour lequel il a fait confiance à un jeune producteur.

Lacrim, Alonzo, Mister You, Niro, Kofs, Le Rat Luciano, DA Uzi. Pour "Loi de la calle", le premier extrait du Clasico organisé, JuL a aligné un casting all-star. Un single qui a bien préparé le terrain à la compilation événement. Déjà en termes de succès public : le titre est cette semaine numéro un du classement des ventes de singles du SNEP. Evidemment, cette réunion de grands noms de Marseille à Paris, d'hier et d'aujourd'hui, ça aide à attirer l’auditeur. Mais pour autant, le morceau n'épouse aucun paramètre d'un single qui explose les streams : ni rythmique dansante, ni refrain topliné sous Auto-Tune. Après "Bande organisé" l'an dernier, single le plus streamé de 2020, "Loi de la calle" est un contre pied total.

La rythmique d'inspiration caribéenne du single le plus streamé de 2020 a disparu pour le premier extrait du Clasico organisé. On a là un instru rap français à l’ancienne, "époque de nos grands frères" comme ironise parfois certains ados sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas inédit chez JuL, ça l'est plus pour un premier single. Ce qui est rare aussi, c'est que "Loi de la calle" n'est pas produit par ses soins mais par Mehsah. Un Lillois de 27 ans, qui fait partie de La Chronik, un groupe méconnu du grand public. Mehsah s’est fait connaitre des fans de ce rap boom bap en mettant ses instrus en ligne sur Youtube. JuL a rappé sur l’un de ses beats lors d’un freestyle radio en 2018.

C’est à la suite de ça qu’ils sont entrés en contact et que Mehsah a commencé à envoyer des productions à Jul, en plus de placer pour Zikxo et Furax. Le Marseillais l'a recontacté cet été pendant l'enregistrement de la compilation Clasico organisé. "Je me suis dit "qu'est-ce que moi j'ai retenu de JuL ces dernières années ?"", raconte Mehsah sur la conception de cet instru. "Quand JuL se met à kicker, je sais qu'il est grave à l'aise sur ce genre de trucs. J'ai apporté mon univers, lui a apporté le sien, sans penser que ça allait être le premier extrait du projet, ce qui est totalement fou". Le producteur précise. "Il faut remettre les choses dans le contexte : je suis un mec qui bosse dans sa chambre, qui n'a jamais écouté personne, j'ai toujours été têtu. Je ne fais pas un style qui marche. C'est pour ça que je me dis : il ne faut jamais lâcher__. Et ne jamais écouter les gens". Une persévérance qui a payé pour Mehsah : non seulement il a produit ce "Loi de la calle", mais aussi le dernier single de PLK, "A la base", encore dans le top 20 cette semaine après une sixième place la semaine passé.

Ce "Loi de la calle" annonce-t-il la couleur pour Le Clasico organisé ? Les premiers teasers déjà diffusés répondent en partie positivement à cette idée. Comme le morceau "Légendaire", avec Soprano, Rim'K, Ärsenik, SCH et R.E.D.K.. Mais "Clasico organisé", dont on attend le clip demain et qui va réunir Kofs, SCH, Koba LaD, PLK, Gazo, Soso Maness, Guy2Bezbar et Naps, s'annonce être dans la pure veine julesque. Des directions différentes pour satisfaire des publics peut-être pas si irréconciliables que ça. Le casting promet en tout cas du vrai spectacle. Pas comme le dernier Clasico en Ligue 1...