MENU
Accueil
"Industry Baby" : encore un single #1 pour le malin Lil Nas X
Écouter le direct

"Industry Baby" : encore un single #1 pour le malin Lil Nas X

Première place du 21 octobre 20213 minutes
Avec "Industry Baby", un morceau à l'esprit conquérant et un sens du trollage bien dosé, Lil Nas X et son invité Jack Harlow ont décroché la place de numéro 1 des singles, trois mois après sa sortie.

Après "Old Town Road" et "Montero (Call Me By Your Name)", Lil Nas X signe un nouveau tube avec "Industry Baby". Mais contrairement à ces deux précédents numéro 1, "Industry Baby" a pris son temps, puisque c'est un titre sorti en juillet dernier. Ce single de MONTERO, premier album de Lil Nas X, a déjà passé huit semaines depuis sa sortie au top du classement des singles rap les plus écoutés outre-Atlantique, repassant devant Kanye West et Drake. Et il vient donc de réussir à prendre la première place cette semaine du classement tous genres confondus, parce qu'il est de plus en plus joué sur les radios américaines, et aussi parce que Lil Nas X a sorti une version longue avec un nouveau couplet.

Une réponse aux accusations

Une nouvelle version qui arrive quelques semaines après le live de Lil Nas X aux MTV Video Music Awards qui souligne un peu plus son sens du marketing, déjà perceptible avec son fameux clip de "Industry Baby" dans lequel il est condamné à de la prison pour cette histoire de baskets Nike contrefaites au moment de la sortie de son single Montero en mars dernier. Un clip où il danse surtout tout nu avec d'autres hommes qui a fait hurler tout ce qui compte de conservateurs, au sein comme en dehors des auditeurs de rap.

Et puis il y a ce titre, "Industry Baby", qui n'est pas anodin non plus de la part de ce troll qu'est Lil Nas X. C'est une référence à l'expression "industry plant", qu'on pourrait traduire par "pistonné par l'industrie du disque". Un terme dérogatoire utilisé par certains auditeurs pour décrédibiliser des artistes qu'ils considèrent sortis de nulle part et préfabriqués par une grosse maison de disques. Ce dont sont accusés Lil Nas X, rappeur noir ouvertement homosexuel, mais aussi son invité sur le morceau, Jack Harlow, un rappeur blanc issu des classes moyennes. Des profils plus atypiques dans le rap américain, ce qui ne plaît pas à tout le monde. Mais leur succès avec "Industry Baby" est symptomatique du changement du public qui écoute du rap ou en tout cas ce type de rap qui tire ostensiblement vers la pop.

Parce qu'au fond, "Industry Baby" cartonne sans doute parce que c’est une chanson accrocheuse sur l’adversité et sur la mentalité d'avoir la gagne et de déjouer les pronostics d’échec. Surtout avec cette musique qui rappelle celle des fanfares universitaires américaines, très appréciée outre-Atlantique - ça rappelle par exemple un énorme tube comme "Shake It Off" de Taylor Swift. Entre son sens de la viralité et de la provoc et cette musique de motivation, Lil Nas X a encore trouvé la formule du tube. Jusqu'à chez nous : "Industry Baby" est dans le top 10 du classement SNEP depuis fin août.