MENU
Accueil
"Big Energy" : premier tube (un peu facile) de Latto
Écouter le direct

"Big Energy" : premier tube (un peu facile) de Latto

Première place du 14 avril 20223 minutes
Avec "Big Energy" et surtout son remix avec Mariah Carey, Latto décroche son premier numéro 1 des ventes de singles rap/R&B aux États-Unis. Un titre inédit dans le répertoire de la rappeuse, mais qui déroule des grosses ficelles pop.

C'est une première pour Latto. Avec "Big Energy", elle est en tête des ventes de singles rap/R&B, d'après le classement du Billboard Magazine, et même 3ème au classement général "Hot 100".

Sorti en septembre dernier, "Big Energy" est un hymne à l'assurance de soi, qui détourne et démasculinise avec malice une expression à la mode sur les réseaux sociaux : "big dick energy". Traduction sans grossièreté : "énergie du pénis imposant". "Big Energy", c'est surtout un titre à la forme musicale inédite dans le registre de cette rappeuse de 23 ans.

La new comer d'Atlanta

Latto vient d'Atlanta et s'est fait connaitre en 2016 dans The Rap Game, un télé crochet rap façon téléréalité. Très influencée par Gucci Mane, un des barons du rap d'Atlanta, elle fait habituellement un rap plus frontal, entre la trap et la musique de strip-club.

Un repositionnement gagnant

Comme elle est née d'un mariage mixte, elle a d'abord pris le nom de scène Mulatto qu’on pourrait traduire par "mulâtre", terme obsolète et dérogatoire qui désigne une personne métisse. L'an dernier, elle s'est renommée Latto, qui se rapproche de la prononciation du mot "loto" en anglais. Un rebranding plus politiquement correct, qui va de pair avec "Big Energy". Pour son deuxième album 777, sorti ce mois de mars 2022, Latto a voulu un vrai single pop. Et ce "Big Energy" coche toutes les cases - de manière presque paresseuse.

La double nostalgie

Déjà parce qu'il joue sur une double nostalgie. D'abord de la funk et du disco, qu'on a entendu ces dernières années chez Doja Cat ("Say So") ou Dua Lipa ("Levitating"). Mais aussi la nostalgie du R&B des années 90 avec un clin d'œil évident au "Fantasy" de Mariah Carey, qui reprenait le même sample original d'un tube disco du début des années 80, "Genius of Love" de Tom Tom Club"Big Energy" est d'ailleurs produit par un spécialiste des tubes formatés et efficaces : Dr. Luke, également derrière, ces dernières années, "Say So" de Doja Cat ou encore "Tap In" de Saweetie, qui reprenait le "Blow The Whistle" de Too $hort - recyclage, toujours.

Et quitte à faire dans les gros sabots pop, Latto y a été à fond pour le remix de "Big Energy", en invitant Mariah Carey. Latto y croyait pas trop au début, d'après ce qu'elle a raconté au magazine Variety, mais le remix avec la diva s'est fait assez facilement. Résultat : un pont encore plus évident vers "Fantasy", qui a été en 1995 huit semaines #1 des ventes, tout de même. Et comme dans le décompte des ventes, sont prises en compte celles de la version originale comme celles du remix, ça permet à ce "Big Energy" de cartonner assez facilement.