MENU
Accueil
Dogami : le premier Play-to-Earn grand public
Écouter le direct

Dogami : le premier Play-to-Earn grand public

Mouv' Gaming du 12 janvier 20223 minutes
Ubisoft continue de s'inscrire dans le monde du NFT.

Encore et toujours Ubisoft ! La très belle et très grande entreprise française de développement, d'édition et de distribution de jeux vidéo s'est illustré en fin d’année dernière en rajoutant des NFT dans le jeu "Ghost Recon Breakpoint" avec pas mal d’objets unique comme, des véhicules, des armes ou encore des équipements. Mais l’entreprise française a décidé d’aller encore plus loin en levant six million de dollars d’investissement pour son futur jeu "Dogami".

Le premier Play-to-Earn grand public

"Dogami" se présente comme un jeu play-to-earn (un jeu où tu peux collecter et faire travailler des crypto et des NFT qui peuvent être ensuite vendus sur le marché) qui nous fait un peu penser à "NintenDogs" à l’époque avec un élevage de chien 3.0. Tout en en réalité augmentée, le jeu te propose d'adopter et d'élever des chiens virtuels NFT et de gagner des $DOGA, des jetons qui vont te permettre d'acheter des accessoires pour ton animal, ou encore des billets pour des évènements virtuels. Un beau contenu avec plus de 300 races de chiens et des caractéristiques propres détaillés en 3D. D’après Ubisoft les joueurs sont rémunérés en fonction de leurs actions positives, de leur capacité à élever leurs chiens ou en gagnant des concours. Scénarisé par Bryan Jason Lee Glass, ancien de chez Marvel et DC Comics, le jeu devrait sortir au printemps !

De plus en plus de NFT dans les jeux ?

Le Play-to-Earn serait-il l'avenir du jeu vidéo ? En 2021, 20% des fonds levés par le secteur du jeu vidéo sont allés vers des projets liés à la blockchain et aux NFT. Ubisoft prend clairement de l’avance en accompagnant de nombreux projets avec une équipe dédiée. On sait que Sega, Xbox, ou encore Electonic Arts continuent à travailler dessus. Mais attention, est-ce que le Play-to-Earn, est un divertissement ou un moyen de générer des revenus ? Fin 2021, la Corée du Sud a interdit à Google et Apple de distribuer des jeux Play-to-Earn sur leur App Stores, car elle les considère comme des jeux d'argent, quand le fisc philippin a imposé aux joueurs de s'enregistrer pour payer des impôts sur leurs gains. Un bon gros dossier à suivre !