MENU
Accueil
Battlefield 2042 : La folie des grandeurs
Écouter le direct

Battlefield 2042 : La folie des grandeurs

Mouv' Gaming du 17 novembre 20213 minutes
Le nouveau FPS signé Dice et EA est enfin arrivé !

Annoncé il y a plusieurs mois, et malgré une sortie repoussée de quelques semaines, Electronic Arts revient sur le devant de la scène des FPS avec Battlefield 2042, le seizième de la série si on compte les extensions et spin off.

Niveau contenu, certains y voyaient un concurrent de Warzone. Pas de mode battle royal pourtant dans cet opus, mais des map gigantesques, 7 au lancement, allant jusqu’à 128 joueurs 64 par équipe. Impossible d'en faire le tour durant la beta ! Pour ceux qui n'auraient pas la folie des grandeurs, le mode Hazard Zone resserre la bataille. 8 équipes de 4 sont déployées sur une version de taille réduite avec des cartes qui vont nous faire voyager dans des déserts, métropole, port, ou encore station militaire enneigée.

Portal !

La belle surprise de ce nouvel épisode, c'est le mode Portal ! Les joueurs peuvent créer les modes de jeu qu’ils désirent. Un mode qui va permettre de mixer énormément d’éléments parmi 4 jeux de la licence : 2042, 1942, Bad Company 2 et Battlefield 3. 6 cartes additionnelles et de nombreuses armes supplémentaires tout ça en plus du jeu de base. Un mode hyper puissant avec des règles qui peuvent être changé au fur et à mesure, et ou chaque partie peut devenir unique. Peut être un futur incontournable de la franchise.

La météo, nouvel ingrédient à prendre en compte

Il faudra désormais prendre en compte certains éléments météorologiques. Des tornades peuvent perturber les affrontements de façon réfléchis, les pluies diluviennes et les bourrasques atténuent les bruits de pas tandis que les tempêtes de sable obscurcissent la vision et empêchent les appareils électroniques de fonctionner pleinement. Tout ça de façon complétement aléatoire pour modifier pas mal les parties.

Nous ne nous attarderons pas sur les graphismes très réussis, hyper coloré, une data qui se lit hyper bien, un sound design comme d’habitude excellent, un contenu colossal. On regrettera juste le manque d’histoire, et de mode solo. Un titre uniquement multijoueur qui peut et risque de faire mal à la concurrence à l’approche des fêtes de noël !

À lire aussi
Xbox