MENU
Accueil
SIDACTION : "23% des jeunes de 15 à 24 ans se sentent mal informés sur le VIH/Sida."
Écouter le direct

SIDACTION : "23% des jeunes de 15 à 24 ans se sentent mal informés sur le VIH/Sida."

Mouv' 13 Actu du 05 avril 201929 minutes
Le Sidaction démarre aujourd'hui avec un weekend de mobilisation. Les idées reçues autour du SIDA sont encore très fortes, donc NON, le SIDA ne se guéri pas et le préservatif reste la protection la plus efficace contre la contamination, voici une piqûre de rappel !

Le Sidaction, c'est 25 ans de lutte 

Selon un sondage réalisé par Ifop-Bilendi pour Sidaction, 23% des jeunes de 15 à 24 ans se sentent mal informés sur le VIH/Sida.

Les clichés sur le VIH/Sida notamment sur le mode transmission sont encore paradoxalement tenaces. 

Ainsi, 17% des interrogés estiment encore en 2019 que le virus se transmet en embrassant une personne séropositive (contre 15% en 2015) et 13% estiment que la transmission passe par la transpiration (contre 10% en 2015). 

Le VIH est encore tabou dans certains collèges et lycées. Le sondage révèle que plus de 20% des jeunes interrogés n’ont pas reçu d’enseignement spécifique sur le VIH au collège ou au lycée.

Ces données soulignent la nécessité d’améliorer l’accès à l’information sur le VIH/sida auprès des élèves. Florence Thune, directrice générale de Sidaction nous explique pourquoi :

Ce rôle ne doit pas reposer uniquement sur les associations. Il est indispensable de renforcer l’éducation à la sexualité dans les collèges et les lycées. Trois heures par an sont prévues dans les programmes scolaires, mais ce n’est pas toujours respecté. Cela est une des raisons pour lesquelles les jeunes oublient que le VIH est toujours présent et qu’ils prennent des risques 

Près de 40 millions de personnes vivent avec le VIH et plus d'une personne sur trois n'a toujours pas accès aux traitements dans le monde.  Tout reste à faire !

L'émission en intégralité :