MENU
Accueil
Le dernier cyberharceleur de Nadia Daam va raquer !
Écouter le direct

Le dernier cyberharceleur de Nadia Daam va raquer !

29 minutes
Le dernier cyberharceleur de Nadia Daam à été condamné à 5 mois de prison avec sursis et à 2500€ d'amende, la journaliste avait été insultée et menacée, suite à une chronique sur Europe 1, en 2017. Il était 7 harceleurs reconnus.

Le cyberharcèlement de meute est reconnu et condamné

Il était 7, 7 harceleurs reconnus comme bourreau de Nadia Daam, la journaliste avait fait l'objet de harcèlement suite à une chronique en novembre 2017. Il s'agit d'un étudiant, rennais, en philosophie. Il a été retrouvé après 10 mois d'enquête.

Il avait posté un message sur le forum 18/25, dans lequel, il appelait, avec force détails pornographiques, à violer le cadavre » de la journaliste, ainsi que la fille de celle-ci. Son avocat, Eric Morain explique : 

C’est le message qui a décidé Nadia Daam a porté plainte. Il y citait sa fille, c’était celui de trop 

Il a beaucoup fanfaronné devant la presse avant l’audience. Il nous a sorti un discours prémâché, une doctrine marxiste de bas étage selon laquelle Nadia Daam serait “un produit capitaliste qui confisquerait la parole.

Si l’accusé s’est tout de même platement excusé, le tribunal a opté pour une condamnation dans la ligne des procès précédents. 

Eric Morain regrette cependant que le tribunal n’ait pas retenu l’obligation de réaliser un stage de sensibilisation à la lutte contre le sexisme, requis par le procureur. Ça l’aurait contraint à se rendre compte d’une réalité qui le dépasse". 

Ce type de comportement tombe désormais sous le coup de la loi Schiappa du 3 août 2018 sur le cyberharcèlement en meute, dont les auteurs reconnus coupables encourent cinq ans d’emprisonnement et jusqu’à 75 000€ d’amende.

L'émission en intégralité :