MENU
Accueil
Un Français sur deux valide la féminisation des rôles de 007 et Zorro
Écouter le direct

Un Français sur deux valide la féminisation des rôles de 007 et Zorro

Le Screen du 07 janvier 20214 minutes
Des chiffres qui font plaisir à voir.

Les femmes envahissent les franchises cultes et selon une enquête de Yougov, c'est bien vu par les français. 52% des sondés valident le fait que l'agent 007 et Zorro soient interprétés par des femmes, donc plus d’un Français sur deux. Une bonne nouvelle, pour une fois que l'on n'est pas sur un résultat misogyne au dernier degré. 

Le résultat se concentre donc sur le prochain film James Bond Mourir Peut Attendre, attendu en Mars prochain après avoir été reporté toute l'année dernière. Le film met pour la première fois en scène une agent 007 femme, interprétée par l’actrice anglaise Lashana Lynch. Elle reprend le matricule de James Bond, qui a pris sa retraite oklm en Jamaïque. Pareil du côté de Zorro, qui va être interprété pour la première fois par une femme : l'actrice la mieux payée d'Hollywood en 2020 Sofia Vergara. Ce sera la cinquième adaptation du justicier masqué en série, et c'est la chaîne américaine NBC qui est aux commandes.

L'étude s'est aussi intéressée aux super-héroïnes parce que ça yé, les super-héros ne sont plus que des hommes blancs, mâles alpha qui charment toutes les femmes en sauvant le monde dans un slip trop petit. Non, aujourd'hui les super-héroïnes ont envahit le cinéma, notamment avec Wonder Woman, mais aussi Captain Marvel et bientôt Black Widow avec Scarlet Johansson. Et selon l’étude YouGov, les jeunes approuvent totalement cette féminisation avec 63% d'avis favorables du côté des 18-34 ans, contre 43% chez les 55 et plus. D’ailleurs les chiffres au box-office le montrent aussi, puisque les films avec des super-héroïnes cartonnent tout au cinéma. 

Les sondés ont déclaré que cette féminisation était une "bonne chose" pour "promouvoir l’égalité homme femme" (59%) mais aussi pour "découvrir une interprétation différente" (51%), pour "le côté inédit" (40%) ou encore pour la "modernisation des sagas concernées" (40%). Des résultats qui prouvent que les femmes prennent de plus en plus d'importance dans les fictions, même si l'avancée serait encore plus percutante si des franchises étaient créée autour d’elles plutôt que de rebooter celles qui existent déjà avec des héros masculins. Alors oui que les femmes envahissent le cinéma et les séries, mais qu’on leur écrive des rôles à la hauteur qui n’ont pas été pensé de base pour des hommes.