MENU
Accueil
Toujours plus : les produits dérivés des séries TV
Écouter le direct

Toujours plus : les produits dérivés des séries TV

Le Screen du 17 décembre 20203 minutes
On est dans de l'excessif.

Alors que l'on attend impatiemment la saison 6 de Peaky Blinders, dont le tournage doit commencer en janvier, un viticulteur français a eu une idée : lancer un vin spécial Peaky Blinders. Un Saint Emilion très réputé à l’époque de la série en Angleterre… Le vin est makété avec la typo de la série et estampillé "Shelby compagny". 

Si l'idée est plutôt cool, d'autant plus qu'elle vient de chez nous, il faut tout de même préciser que la famille de vigneron s’est associée avec la BBC, qui produit la série, pour ces deux cuvées. Et la chaîne commence à être dans un certain excès concernant les produits dérivés de Peaky Blinders avec des nouvelles choses annoncées un peu constamment. Alors oui, elle fait partie de leur série qui fonctionne le mieux, mais de là à en faire un jeu vidéo ou des maillots de foot… Ils ont même lancé l'année dernière, un site spécialisé en produits dérivés en tout genre de la série avec des mugs, t-shirts, bonnets etc... Sans aucune casquette ou manteau cultes de la série qu'on aurait préféré voir. 

Peaky Blinders, le jeu vidéo
Peaky Blinders, le jeu vidéo

Et si tout le monde se lance dans le business florissant des produits dérivés, ça ne veut pas dire que c'est une bonne idée. De base, une série est une oeuvre fictive destinée à la télé ou au plateforme, ce n'est pas un bonnet pourri ou un paillasson raté. Mais pourquoi les producteurs savent que ça fonctionne et les produits dérivés sont devenus un véritable marché. D'autant plus que plus il y a de produits dérivés, plus ta série va être considéré comme un objet de pop culture omniprésente dans tous les salons et chambres du monde entier.  

Sauf que certaines s'avèrent être dans un abus total. Comme Stranger Things par exemple, qui s'est associé avec quasiment toutes les marques de sape pour jeune qui existent type H&M, Pull & Bear, Undiz  ou encore Jennyfer pour vendre des habits estampillés Stranger Things. Tout se ressemble, et l'originalité semble avoir disparue de la circulation. Après ce n'est pas pire que LA série spécialiste des produits dérivés : Friends. Il y en a partout ! Matthew Perry, aka chandler, vient même d'annoncer sur son Instagram sortir une ligne de vêtement et d’accessoires Friends, au cas où il en manquait... Sauf qu'on lui pardonne car c’est pour la bonne cause : les fonds récoltés vont être distribués à l’Organisation mondiale de la santé.

Heureusement, certains produits peuvent s'avérer être pour du positif et pas que du business. Exemple avec la tenue de La Servante Écarlate, cape rouge et bonnet blanc, devenue un véritable symbole de contestation féministe. Elle a été portée par des milliers de femmes dans le monde qui manifestaient pour leurs droits.