MENU
Accueil
"The Morning Show" : une seconde saison toujours aussi percutante
Écouter le direct

"The Morning Show" : une seconde saison toujours aussi percutante

Le Screen du 17 septembre 20212 minutes
La série reprend aujourd'hui sur Apple TV+, à raison d'un épisode tous les vendredis.

Après deux ans d'attente, la série phénomène The Morning Show fait son grand retour sur Apple TV +. Jennifer Aniston et Reese Witherspoon reprennent leurs rôles de journalistes vedettes de la télévision américaine pour encore plus de dramas, de scoops et de scandales. Lors de sa première saison, la série avait fait un énorme carton critique et a même été nommée à plusieurs reprises aux Emmy Awards et Golden Globes. Il faut dire qu'elle marquait le grand retour de Jennifer Aniston dans une série télé, forcément ça attire. 

Et si The Morning Show a autant fait parler, c'est grâce à son principal sujet tristement d'actualité : le harcèlement sexuel au travail. La série mettait en avant un système fait pour protéger les mâles alphas patrons dans les entreprises, en particulier dans le monde des médias où des superstars abusent de leur pouvoir pour commettre l'impensable. La première saison se terminait sur un message très fort où les deux journalistes prenaient la parole en direct pour dénoncer les harcèlements au sein de leur chaîne et à quel point ça avait été couvert par leur direction. La série s’est dressé en symbole post Metoo.

Cette saison se concentre sur l'impact qu'ont eu ses révélations au sein de la chaine UBA, mais surtout sur les personnages. Le présentateur vedette Mitch, incarné par Steve Carrell, va essayer de se blanchir, la journaliste Alex Levy interprétée par Aniston qui a démissionné après tout ça va être rappeler pour sauver les audiences de la Matinale portée par Bradley (Reese Witherspoon). Et même si les deux femmes ont fait front commun, elles ne s'entendent pas forcément et sont en concurrence non stop. Leur jeu du chat et la souris est hyper jouissif à voir, et les deux actrices sont brillantes. 

The Morning Show s'impose comme une série dans l'ère du temps en rajoutant le traitement d'autres sujets de société à son intrigue tels que le racisme, les discriminations, la cancel culture et même le covid-19. Comme beaucoup de séries, le tournage de cette saison a dû s'interrompre à cause de la pandémie et les scénaristes ont décidé d'ajouter le coronavirus et le confinement à l’intrigue. Un arc narratif plutôt secondaire mais intéressant, car il permet de suivre le traitement médiatique et la montée en puissance de cette crise sanitaire mondiale.

Pour cette saison, The Morning Show a renforcé son casting féminin avec les arrivées de Julianna Margulies (The Good Wife) et de Greta Lee. Cette dernière s'impose en tant que grande révélation de cette saison, dans un rôle important de femme à la tête de la direction des news. La série met en avant des femmes puissantes certes, mais qui sont surtout aussi perfides et manipulatrices que leur compères masculins. C'est elles qui règnent sur la chaîne, et elles le montrent sans retenue.