MENU
Accueil
Spirale : le spin-off de Saw devrait signer le renouveau de la franchise
Écouter le direct

Spirale : le spin-off de Saw devrait signer le renouveau de la franchise

Le Screen du 20 mai 20214 minutes
Il sort en juillet prochain chez nous.

"Tu veux jouer à un jeu ?". Cette phrase culte résonne dans la mémoire de beaucoup d'amateurs de cinéma d'horreur qui ont vu Saw. Le premier film est sorti il y a 16 ans et de là est née une véritable franchise avec 8 films qui lui ont succédé, dont beaucoup qui sont oubliables. Et la franchise n’est pas encore terminée car pour encore plus de torture et de moment gore, Saw continue cette année avec la sortie de Spirale : L’héritage de Saw. Le film est en tête du box office américain avec seulement 9 millions de recette. Il faut dire qu'en Amérique du Nord, 45% des cinémas sont encore fermés. 

Mais malgré ce chiffre bas, il peut s'avérer être l’une des bonnes surprises de l’été avec sa sortie internationale. Il faut dire qu'il bénéficie de plusieurs facteurs en sa faveur. Déjà le fait que tout le monde ait envie de retourner au cinéma, de plus Saw est devenu une franchise culte et renommée et ce film va attirer les curieux car il n'est pas une une suite de la saga, mais plus une sorte de prequel / reboot, toujours avec le tueur et sa tête de marionnette Jigsaw. 

Les premières images montrent que Spirale : L’héritage de Saw s'éloigne des films d'origine pour proposer un nouvel univers. En effet, le film a plus l'allure d'un thriller que d'un film d'horreur, avec une image filtrée jaune, des looks et voitures des années 70, dans un esprit qui rappelle beaucoup Seven de David Fincher, auquel il a beaucoup été comparé lors de la diffusion de sa première bande-annonce. 

Si Spirale : L’héritage de Saw ne s'est pas offert Brad Pitt au casting, il n'a pas à rougir car la star du film est l'humoriste américain Chris Rock, connu pour ses one man show et sa présentation des Oscars pendant des années. Il est à l’origine de l’idée du scénario et il produit aussi le film. Il sera hyper bien entouré car va être accompagné du grand Samuel L. Jackson ainsi que de Max Minghella, connu pour son rôle de Nick dans The Handmaid's Tale. Ce neuvième film est censé donner un nouveau souffle à la franchise, et les premières critiques sont hyper bonnes. Il faut dire que les Saw sont quand même des films mythiques qui ont marqué des générations. Le premier volet reste l'un des plus cultes, de par son histoire et son carton au box office mondial : il n'a coûté que 1.4 millions de dollars à produire et il en a rapporté plus de 100 millions.