MENU
Accueil
"Sound of Metal" : un film puissant et touchant sur la surdité
Écouter le direct

"Sound of Metal" : un film puissant et touchant sur la surdité

Le Screen du 17 juin 20213 minutes
Il est sorti hier au cinéma.

Se réveiller un matin, et ne plus rien entendre… C’est ce qui arrive à Ruben, le personnage de Sound of Metal interprété par le talentueux Riz Ahmed (The Night Of, Venom). Le film a été nommé 6 fois aux Oscars cette année et est reparti avec 2 statuettes : une pour le meilleur montage et l’autre pour le meilleur son. Cette dernière a été reçue par l’ingénieur du son français Nicolas Becker. Un prix amplement mérité car Sound of Metal nous plonge dans la vie de ce musicien privé d'ouïe, qui va devoir se reconstruire. 

Sound of Metal raconte donc l'histoire de Ruben, qui se réveille un matin avec des acouphènes énormes. Son médecin lui annonce que c'est incurable et qu'il va devenir complètement sourd. Sauf que Ruben est batteur, il forme un duo de heavy metal underground avec sa copine Lou (Olivia Cook). Au départ, il veut continuer à pratiquer sa musique mais ça devient impossible avec sa surdité qui s'aggrave. Du coup il intègre un groupe de sourds qui va essayer de lui apprendre à s’adapter à sa nouvelle vie et à accepter son handicap.

Sound of Metal, un film touchant

Un sujet fort, qui fait de Sound of Metal un film touchant et subtile, notamment grâce à son mixage sonore. On est vraiment plongé dans la surdité de Ruben, on entend ce qu’il entend, ce qui devient une véritable expérience immersive. Il y a des moments de silence très rares au cinéma qui sont transcendants. Ruben doit ré-apprendre tout un langage, celui des signes. Pour le rôle, Riz Ahmed a donc appris cette langue, mais aussi la batterie. Et il a surtout porté des implants pour simuler une surdité, et rentrer encore plus dans la peau du personnage. Son interprétation est totalement magnétique, et ce rôle le propulse dans la cour des grands d'Hollywood.  

Sound of Metal s'attaque à un thème dont on parle assez peu, mais qui est pourtant bien présent. Par exemple en France, il y a entre 5 et 7 millions de malentendants. Heureusement grâce aux fictions, la surdité devient un vrai sujet sociétal qui est de plus en plus traité. SKAM France par exemple, en avait fait le point central de sa cinquième saison, via le personnage de Arthur, victime lui aussi d'une surdité brusque.

Les musiciens prennent aussi de plus en plus la parole pour parler notamment de leurs acouphènes, qui sont des bruits ou des bourdonnements incurables qui ne les quittent jamais. C'est le cas du rappeur will.i.am, du chanteur Phil Collins ou encore des frères et sœurs Roméo Elvis et Angèle. La chanteuse belge en a d'ailleurs fait un morceau J'entends, où elle dit notamment "Ce même bruit, j'en peux plus, il me tue...".  Des paroles fortes qui montrent à quel point c'est une situation difficile. Sound of Metal va donc parler à beaucoup de monde, et vraiment un conseil : il faut le voir au cinéma pour bénéficier de toute l'expérience immersive du film.