MENU
Accueil
"Shang-Chi et la légende des dix anneaux" : la relève de Marvel est assurée
Écouter le direct

"Shang-Chi et la légende des dix anneaux" : la relève de Marvel est assurée

Le Screen du 01 septembre 20213 minutes
Le film sort aujourd'hui au cinéma.

Après des mois de teasing et de bande-annonce, Shang-Chi et la légende des dix anneaux sort enfin en salles aujourd'hui. Le film est le deuxième de la phase 4 de l’univers cinématographique Marvel qui a commencé cet été avec Black Widow. Et si le personnage incarnée par Scarlett Johanson était déjà bien connu des fans, cette fois-ci on découvre totalement le personnage de Shang Chi, premier super-héros asiatique, qui fait des débuts remarqués dans le MCU.

Et quoi de mieux pour découvrir un personnage qu'une origin story ? Marvel l'a bien compris et nous plonge donc dans un nouvel univers porté par l'acteur Simu Liu qui interprète Shang-Chi. Le personnage est le fils de Wenwu, un méchant monsieur immortel qui a les pleins pouvoirs grâce à 10 anneaux qu’il met autour de ses poignets. Shang-Chi fuit donc ce père dominateur qui n'arrive pas à faire le deuil de sa femme, pour aller s'installer aux Etats-Unis. Il se fait appeler Shaun, il est voiturier, il fait la teuf avec sa meilleure pote sauf qu'il se fait rattrapé par son passé.

Le film nous introduit donc le personnage de Shang-Chi qui s’avère très attachant, avec beaucoup de second degré mais aussi beaucoup de profondeur quand il parle de la perte de sa mère. De plus, on découvre un combattant hors pair dans des séquences d’action de kung fu et jiu jitsu absolument démentes. 

Après Black Panther qui mettait en avant la culture, Marvel d'ouvre cette fois-ci à la culture chinoise. Le film est en parti en mandarin, montre des arts martiaux traditionnels et surtout, a un casting 100% asiatique. On retrouve des super stars du cinéma hongkongais, avec d’un côté l’actrice de série Fala Chen, de l’autre l'acteur fétiche de Wong Kar Wai Tony Leung. Il y a aussi la "reine du cinéma d’action asiatique" Michelle Yeoh, découverte dans Tigres et Dragons, ou encore la nouvelle étoile montante d’Hollywood, Akwafina, qui amène un vent de fraîcheur dans le film en interprétant la sidekick drôle et attachante.

Shang-Chi et la légende des dix anneaux est donc la bonne surprise de cette rentrée, et vu la/les scène(s) post-générique, on va le revoir très vite en très bonne compagnie. En tout cas, le MCU va connaitre une rentrée bien remplie puisque The Eternals arrive en novembre avant  Spider-Man : No Way Home, attendu avec grande impatience par les fans car il doit introduire le multiverse.