MENU
Accueil
"Sexe Intentions" va avoir le droit à son reboot, et c'est un grand non
Écouter le direct

"Sexe Intentions" va avoir le droit à son reboot, et c'est un grand non

Le Screen du 05 octobre 20213 minutes
On ne touche pas à ce film culte.

Alors que l'année 1999 était rythmée par une éclipse solaire et le tube de Britney Baby one more time, les adolescents de l'époque en pleine puberté ont été marqué par la sortie de Sexe Intentions. Ce remake moderne (pour l’époque) du roman Les Liaisons dangereuses mettait en scène un duo de frère et sœur (par alliance dieu merci) qui se lançaient des paris sexuels, tout en sniffant de la coke sur du Placebo. Le film réunissait le casting idéal avec toutes les stars de l’époque : le beau gosse Ryan Phillippe, sa future femme Reese Witherspoon, la géniale Selma Blair et notre Buffy préférée Sarah Michell Gellar. Le baiser entre cette dernière et Selma Blair est devenu un moment culte des teen movies, qui avait choqué les plus puritains à l'époque. 

Evidemment, vu le carton du film et de sa BO iconique (Bittersweet Symphony <3), deux suites ont été tournée, mais qui sont totalement passé inaperçues tant il était difficile de passer après. Sauf que, contre toute attente, 22 ans après la sortie du film, Amazon a eu l'idée de rebooté le film en série pour sa plateforme Imdb tv. Elle reprendrait le même concept que le film, en suivant l'élite d'une université de Washington, avec le demi frère qui devra (encore) séduire une jeune fille en fleur qui s'avérera être la fille du vice président des Etats-Unis. Toujours plus. Le seul point positif dans cette annonce est le nom des deux scénaristes avec d'un côté Sara Goodman, qui a déjà travaillé sur Gossip Girl, et Phoebe Fisher qui a fait ses preuves sur Euphoria. 

Mais pourquoi s'embarquer dans un millième reboot ? 

Il faut dire que ça commence à faire beaucoup. Déjà qu'on donne des suites à des films qui ont plus de 20 ans, coucou Matrix et TopGun, mais qu'en plus on touche à des films cultes et générationnels pour en faire des versions millenials à tout prix, c’est une mauvaise idée. Et la liste commence à s'allonger avec prochainement Clueless, Souviens-toi l’été dernier ou encore Hartley cœur à vif. 

Il faut dire que l'intérêt de rebooté des films cultes générationnels des années 90 parait assez limité. Ces films représentent une jeunesse qui n’existe plus, elle qui ne vivait pas encore avec les réseaux, qui venait sonner chez son crush pour lui déclarer son amour, qui écoutait encore des disques sur des platines… Les mœurs étaient différentes forcement et le traitement de la sexualité ou de la drogue à l'écran aussi. 

Les reboots ont un potentiel élevé de gâcher les œuvres originales, car le problème c’est qu’on va être obligé de comparer. En fait il faudrait changer les noms, et prendre le risque d'attirer moins de fans de la premières heures mais potentiellement avoir de meilleures critiques. 

Assumer de s'inspirer d'un film ou d'une série

Et juste assumer de s'inspirer de tel ou tel film, ça serait mieux. Par exemple, Souviens toi l’été dernier était un concept génial dans les 90’s : une bande de potes qui tue un mec sans faire exprès et qui se fait poursuivre après. Ils reçoivent des lettres, des messages mystérieux et vont enquêter sur le terrain. Sauf qu'aujourd’hui, le concept serait totalement différent. Tout passe par les téléphones, et les réseaux sociaux donc l'histoire change forcément. 

Laissons peut être à chaque génération ses films cultes, sans vouloir leur donner une seconde vie qui potentiellement va décevoir les fans de la première heure. Ça a déjà été le cas pour Charmed par exemple, dont le reboot sorti en 2018 a déçu les fans.