MENU
Accueil
"Qui a tué Sara ?" : ces séries outsiders qui cartonnent sur Netflix
Écouter le direct

"Qui a tué Sara ?" : ces séries outsiders qui cartonnent sur Netflix

Le Screen du 29 mars 20213 minutes
La série mexicaine créée la surprise depuis sa sortie mercredi dernier.

Décidément, les séries hispanophones ont la côte sur Netflix. Après les succès de La Casa de Papel ou de Elite, c'est au tour du thriller mexicain Qui a tué Sara ?. La série est passée numéro 1 des programmes les plus visionnés de la plateforme ce week-end, détrônant The One. 

La série suit l’histoire d'Alex, accusé à tort du meurtre de sa sœur Sara. Après avoir passé 18 ans en prison, il veut se venger de la riche famille Lazcano qui l’a poussé à se dénoncer. Chaque membre est un suspect potentiel avec le père mafieux, la mère crazy et les enfants totalement soumis à leurs parents. Qui a tué Sara ? se construit sur l'histoire actuelle donc 18 ans après le meurtre, et des flashbacks permettent de revenir sur le jour de l'incident et de mieux comprendre le personnage de Sara. D'autant plus que sa mort est assez inhabituelle puisqu'elle est décédé lors d'une sortie en bateau avec son frère et ses potes. Elle fait du parachute ascensionnel sauf que le harnais se détache et elle chute. Du coup la vraie question est plutôt qui a coupé le harnais de Sara ? 

Si la série n'est pas un chef d'oeuvre, sa recette fonctionne plutôt bien. Qui a tué Sara ? mélange enquête, telenovela et cliffhanger à tout va. Les séries hispanophones ont vraiment trouvé leur public sur Netflix en se prenant moins au sérieux que les américaines avec des bonnes grosses ficelles narratives qui marchant toujours, et un casting plus axé sur le physique que sur les performances des acteurs. Netflix a trouvé le bon filon, d'autant plus que leurs succès sont de plus en plus imprévisibles. 

En effet, le top 10 qu’ils ont mis en place il y a un an permet de voir les tendances et outre les blockbusters comme Lupin ou Bridgerton, il y a énormément d’outsiders qui cartonnent. Un phénomène qui a débuté avec la mini-série américaine Le jeu de la dame, le carton surprise de l’année. Personne n’attendait un tel succès pour une série qui se centre sur une joueuse d’échecs dans les années 50. Et pourtant, la prestation d'Anya Taylor-Joy a été salué par les critiques du monde entier et elle a été récompensée d'un Golden Globe cette année. 

Depuis, pas mal d’outsiders se retrouvent en première place. Il y a eu la série pour ado Pretty Little Things, le thriller britannique Mon amie Adèle, la comédie Ginny & Georgia ou encore dernièrement la série dystopique The One. Des succès qui doivent aussi surprendre Netflix car ce n'est pas leurs séries les plus chères à produire, donc celles sur lesquelles ils misent le plus. Du coup elles éclipsent totalement les autres comme par exemple Tribes of Europa, sortie le mois dernier et vendue comme le nouveau The Walking Dead. Résultat : elle est passé totalement inaperçue alors que son budget était assez conséquent. Même son de cloche pour Sky Rojo, la nouvelle série des créateurs de La Casa de Papel. Sortie il y a plus d'une semaine, elle ne figure déjà plus dans le top 10. Des programmes peut être trop sur-vendus, ou trop ambitieux qui n'ont pas trouvé leur public. Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier aux apparences.