MENU
Accueil
Oscars 2022 : à la recherche d'un maître de cérémonie
Écouter le direct

Oscars 2022 : à la recherche d'un maître de cérémonie

Le Screen du 13 janvier 20222 minutes
Pour le moment, aucun nom n'a encore été confirmé.

La 94ème édition des Oscars approche à grands pas, prévue pour le 27 mars prochain en direct de Los Angeles. Et comme d’habitude, les meilleurs films de l’année y seront récompensés avec un défilé de stars mal habillées sur le red carpet, des discours trop longs et des rires gênés. Mais cette année marque surtout le grand retour du maître de cérémonie, alors que ça fait 3 ans qu’il n’y avait plus personne à la présentation des Oscars. C'est la chaîne américaine ABC qui l'a confirmé mardi dernier, sans donner plus de détails. Le suspens est donc à son comble, qui va donc présenter les Oscars ?

Une cérémonie en chute libre

Il faut dire que cette position est devenue une sorte de place maudite. Et pourtant, des grands noms se sont succédés tels que Whoopi Goldberg, Billy Cristal, Chris Rock, Neil Patrick Harris, Anne Hathaway et le dernier en date l'animateur phare Jimmy Kimmel qui a présenté les cérémonies de 2017 et 2018. C’est l’année d’après que les choses se sont gâtées avec l’humoriste américain Kevin Hart qui devait assurer le rôle, sauf que des tweets homophobes ont refait surface et qu’il a dû renoncer aux Oscars. Du coup, ils ont dû modifier leur formule à la dernière minute, avec chaque prix animés par les remettants. Et contre toute attente, ça a cartonné avec quasiment 30 millions d’américains devant la cérémonie. Du coup forcément la chaîne ABC s’est dit que c'était le bon concept, qu'ils allaient en plus économiser un gros salaire, mais ça c’était avant l’arrivée du covid.

En effet, l'année dernière les Oscars ont frôlé la catastrophe. Et pourtant, la cérémonie était produite par le cinéaste Steven Soderbergh, réalisateur de Erin Brockovich et des Ocean's entre autre. Il avait totalement remanié la cérémonie avec une intro filmée en plan séquence, des prix remis dans le désordre total, des discours beaucoup moins longs et toujours pas de présentateur. Et si beaucoup de cinéphiles avaient trouvé ce nouveau concept novateur et assez audacieux, les téléspectateurs n’ont pas du tout été au rendez-vous car la cérémonie a attiré seulement 10 millions de personnes, soit une baisse de 56% par rapport à 2020.

Spider-Man à la rescousse ?

Du coup cette année, grosse pression pour les Oscars qui n'ont pas le droit à l'erreur, d'autant plus que les cérémonies n'ont pas trop la côte en ce moment quand on voit les Golden Globes boycottés par tout Hollywood, les Oscars doivent impérativement remanier leur image. Et pour ça, qui de mieux en maître de cérémonie qu’un petit acteur que tout le monde adore ? J'ai nommé Tom Holland. Et oui car en plus de cartonner en salles avec Spider Man, d’être le crush de Zendaya et d’être l'acteur que tout le monde s'arrache, Tom Holland pourrait être le prochain maitre de cérémonie des Oscars. En tout cas, il a dit qu’il kifferait le faire dans une interview au Hollywood Reporter en décembre dernier, et les organisateurs ont avoué l'avoir contacté à ce sujet. Alors pour l'instant rien n'est fait mais si c'était le cas il deviendrait le plus jeune présentateur de la cérémonie à seulement 25 ans. Et il serait surtout le parfait vent de fraicheur pour cette cérémonie trop convenue, qui doit impérativement se moderniser.

Après avoir dû modifier leur formule à la dernière minute en 2019, avec chaque prix animé par les remettants. Et contre toute attente, ça a cartonné avec quasiment 30 millions d’Américains devant la cérémonie… Du coup forcément la chaîne ABC s’est dit ok bah parfait on va faire ça à chaque fois… En plus on économise un salaire… Mais ça s’était avant l’arrivée de la covid…