MENU
Accueil
Omar Sy : "On a tous notre Arsène Lupin"
Écouter le direct

Omar Sy : "On a tous notre Arsène Lupin"

Le Screen du 08 janvier 20214 minutes
L'acteur de 42 ans est à l'affiche de "Lupin" sur Netflix.

Gros évènement aujourd'hui sur Netflix après des mois de teasing, la première partie de la série Lupin est enfin disponible. Elle est portée par l’une des personnalités préférées des français, l’acteur Omar Sy, que l'on ne présente plus. Après Le SAV, Intouchables, et des superproductions américaines comme Jurassic World, l'acteur débarque sur Netflix. 

La série revisite complètement le mythe de Arsène Lupin aka le gentleman cambrioleur. Héros de roman français, il est apparu pour la première fois en 1905 crée par Maurice Leblanc. Il est devenu très populaire et a été adapté beaucoup de fois en pièce de théâtre, au cinéma et en série. Sauf que cette fois-ci, la série ne met pas en scène le personnage de Arsène Lupin. Omar Sy interprète Assane Diop, qui est fan des aventures de Arsène Lupin. Il s’en inspire pour venger son père, victime d'un complot. Omar Sy explique cette connexion avec le personnage culte "Je pars d'un mome qui a imaginé quelqu'un et qui essaie de l'imiter en fait.  C'est à dire quel regard a Assane Diop sur Lupin ? Il devient sa projection à lui. C'est ça qui est extraordinaire avec Lupin, c'est qu'on a tous le nôtre, il est à tout le monde et il est différent pour chacun". 

La série arrive à re-moderniser totalement le personnage, loin du cliché du détective à moustache un peu ringard. Là, l’histoire se passe à Paris aujourd’hui, avec un Omar Sy en mode Robin des bois des temps modernes qui se joue des riches pour aider ceux dans le besoin et se venger. Les épisodes sont construits comme des tours de magie, en débutant par l’action principale et en se finissant par l'explication du pourquoi ça s'est passé comme ça, comment le personnage d’Omar Sy a réussi à berner tout le monde. Une technique qui fonctionne bien, et qui permet de ne pas s'ennuyer, pour le téléspectateur et pour Omar Sy : "Dans la série ce qui fait peur c'est de s'enfermer et de jouer tout le temps le même personnage. L'avantage avec Lupin c'est que c'est un personnage un peu gigogne. Il change tout le temps, il change de peau, d'univers... Je me suis dit que c'était vraiment pas mal et surtout il y a aussi une certaine ambition, vu qu'il a déjà été joué. L'idée c'était donc de faire quelque chose de différent."

Omar Sy
Omar Sy

Depuis la fin du SAV il y a 10 ans, Omar Sy n'avait pas refait de série et pour lui, les deux ne sont pas si éloignées que ça : "Il y a quelque chose de parent entre les deux. Déjà la télé évidemment, mais surtout l'idée de changer de peau comme ça. Dans le SAV on changeait de déguisement, on passait d'un personnage à l'autre. Et c'est vrai que j'étais aussi très excité de retrouver ça." Alors on est pas sur du déguisement en mode Doudou du SAV, mais ce qui est intéressant et surtout très social, c’est que le personnage de Omar Sy prend l’apparence de livreur ou d’homme de ménage, vu comme des métiers "de l’ombre", voir même invisibles. Il arrive à naviguer dans les différentes sphères de la société, tout en dénonçant les inégalités qui y règne. Si la série n'est pas la plus innovante en terme d'intrigue, elle a l'avantage de mélanger le drame, l'humour, le thriller ce qui en fait un bon divertissement. Omar Sy s'y révèle aussi charismatique qu'à son habitude, et arrive à ne pas basculer dans la caricature. La série devient vite addictive, et les épisodes s'enchainent sans que l'on voit le temps passer. 

Lupin, les 5 premiers épisodes disponibles sur Netflix