MENU
Accueil
"Les Sept de Chicago" : un film puissant sur l'Amérique signé Aaron Sorkin
Écouter le direct

"Les Sept de Chicago" : un film puissant sur l'Amérique signé Aaron Sorkin

Le Screen du 16 octobre 20203 minutes
Le film est sorti le vendredi 16 octobre sur Netflix.

Il y a dix ans, Aaron Sorkin secouait le monde du cinéma en signant le scénario brillant de The Social Network, réalisé par David Fincher. Le film sur la création de Facebook est considéré comme l'une des meilleures œuvres de la décennie, et il a même valu un Oscar pour Aaron Sorkin. En 2017, il est passé du côté réalisateur avec Le Grand Jeu, qui a eu un accueil plutôt mitigé, et aujourd'hui il revient donc avec Les Sept de Chicago, que Netflix a racheté à cause de la pandémie. 

Les Sept de Chicago nous plonge dans les années 60, 1968 pour être précis, où a eu lieu un procès peu connu chez nous, mais très important outre-Atlantique. Celui des sept leaders de mouvement iconiques des années 60, comme les jeunes du parti démocrates, les hippies ou encore les Black Panthers... Leaders qui voulaient organiser une manifestation pacifiste en marge d’une convention démocrate, pour manifester contre la guerre du Vietnam. Sauf que ce rassemblement a mal tourné, entraînant des affrontements violents avec la police où des manifestants ont été gazés et certains matraqués. Les images avaient fait le tour du monde à l’époque. Le procès a duré plus de 140 jours et a été très médiatisé avec énormément de soutien dans la rue pour les leaders mis en cause. 

Le film arrive dans un climat particulier, puisqu'il fait évidemment écho aux événements qui se déroulent actuellement aux Etats Unis, avec le mouvement Black Lives Matter et les énormes manifestations dans le pays. Il sort d’ailleurs trois semaines avant les élections présidentielles américaines, comme une piqûre de rappel aux américains sur des événements du passé qui font écho à ceux du présent, entre abus de pouvoir et répression policière. Une triste réalité de se dire que 50 ans après, les choses n'ont pas vraiment changé. 

Aaron Sorkin
Aaron Sorkin

Si sur le papier, ce genre de film peut faire peur pour le côté huit clos du procès, ce n'est pas du tout le cas des Sept de Chicago. Aaron Sorkin arrive à captiver le spectateurs avec des scènes d'une grande finesse dans l'écriture, notamment la scène d'ouverture très bien montée qui présente tous les personnages avec des dialogues dans tous les sens. Elle rappelle évidemment, celle de The Social Network entre Jesse Eisenberg et Rooney Mara. Le film ne perd pas son côté divertissant avec énormément d'humour noir, porté par le génial Sacha Baron Cohen. Et on est pas du tout dans un huit clos étouffant, puisque qu'il  est composé de flash-back, d'images d'archives et aussi de scènes importantes hors du tribunal. Et au delà de Sacha Baron Cohen, les autres acteurs sont tout aussi bons : Eddie Reydmane (The Danish Girl), Joseph Gordon Levitt, Yahya Abdul-Mateen II (Watchmen), Jeremy Strong (Succession). Mention spéciale à Mark Rylance, qui joue l'avocat des accusés à la perfection. Les Sept de Chicago est donc un film important à voir aujourd'hui, qui met en lumière ce procès trop méconnu chez nous et pourtant totalement actuel. 

Les Sept de Chicago disponible sur Netflix le 16 octobre.