MENU
Accueil
Comment les femmes prennent petit à petit le pouvoir à Hollywood ?
Écouter le direct

Comment les femmes prennent petit à petit le pouvoir à Hollywood ?

Le Screen du 27 janvier 20214 minutes
Il y a encore (beaucoup) de chemin à faire, mais c'est en bonne voie.

Depuis le mouvement #MeToo, Hollywood est secoué par une vague de dénonciation de violence sexuelle et de sexisme au sein d'un milieu essentiellement dirigé par des hommes. Il a permis de mettre en avant le manque de parité et de diversité qu'il manquait au sein d'un secteur qui en a énormément besoin. 

Et depuis quelques temps, les femmes se font de plus en plus entendre et voir, et participent à faire évoluer le monde du cinéma via leur prisme, notamment avec le nombre de réalisatrice en constante évolution. Par exemple en 2020, les femmes ont réalisé 16% des 100 films les plus rentables de l’année. Effectivement ça parait peu, mais c’est tout de même un nombre record important à souligner.

Eva Longoria
Eva Longoria ©Getty

Si le monde du cinéma est en constante évolution, les années à venir présagent le meilleur pour les femmes, avec beaucoup de projets qu'elles vont diriger. Hier, le site américain Deadline a dévoilé un énorme projet de film, composé que de femme Women's Storie. Comme son nom l’indique, il va être composé de 6 histoires différentes, chacune avec sa propre actrice et sa propre réalisatrice. 6 histoires d’anthologie qui n’ont aucun rapport les unes avec les autres, du drame à la comédie. Eva Longoria sera l'une des actrices principales à porter l'une des histoires, réalisée par la cinéaste argentine Lucia Puenzo. Il y aura aussi la mannequin Cara Delevingne, qui a déjà joué dans quelques films comme Valerian ou Suicide Squad. Sa séquence sera réalisée par Catherine Hardwicke, connue pour avoir réalisé le premier Twilight. 

Si les institutions, festivals et remise de prix font de plus en plus attention à la parité, on en est pas encore là. Aux Oscars en 2020 et pour la deuxième année consécutive, aucune femme n'était nommée dans la catégorie meilleure réalisatrice, alors qu'il y en avait beaucoup qui aurait pu y concourir comme Greta Gerwig, Lorene Scafaria ou encore Melina Matsoukas. Faire bouger le système oui, mais pas trop quand même. 

Heureusement pour la première fois, des grosses franchises ont été confiées aux mains de femmes. C'est le cas du prochain Star Wars qui sera réalisé par Patty Jenkins, l'une des réalisatrices les plus en vogue du moment notamment grâce au succès de Wonder Woman. Ça sera aussi le cas du prochain Tomb Raider qui sera réalisé par l’américaine Misha Green. Une bonne nouvelle sachant que le personnage de Lara Croft a toujours été ultra sexualisé, toujours filmé via un oeil masculin. C'est le cas de beaucoup de personnages féminins, ce qui a conduit à un mouvement appelé "male gaze", qui dénonce toute forme de sexualisation du corps de la femme à travers le regard des hommes. D’ailleurs, l’actrice anglaise Keira Knightley vient de déclarer qu’elle ne voulait plus tourner de scène de sexe avec des réalisateurs hommes, mais qu'avec des femmes. 

Alors oui, un long chemin doit encore être parcouru dans une industrie qui peine à évoluer, mais grâce au talent et à la détermination d'actrices, réalisatrices, scénaristes etc... Le milieu du cinéma se féminise de plus en plus, en espérant que ça continue dans ce sens et encore plus rapidement.