MENU
Accueil
"Le Quatrième Procès" : le documentaire poignant sur un jeune noir américain condamné à tort pour meurtre
Écouter le direct

"Le Quatrième Procès" : le documentaire poignant sur un jeune noir américain condamné à tort pour meurtre

Le Screen du 17 novembre 20203 minutes
Une histoire qui fait écho aux tristes actualités du moment, sous fond de corruption, racisme et mauvaise condamnation.

Le Quatrième Procès revient sur la vie gâchée de Sean Ellis, un jeune homme de 19 ans qui a été condamné en 1993 pour le meurtre d’un policier de Boston. Sauf qu’il a toujours clamé son innocence et qu’aucune preuve directe ne le reliait à ce meurtre de base. Au final, il a passé 22 ans en prison pour un crime qu’il n’a pas commis. Il a été co-produit par le français Jean-Xavier de Lestrade qui avait déjà fait le documentaire phénomène Soupçons sur l'histoire d'un auteur américain accusé d’avoir tué sa femme en la poussant dans l’escalier.

Le documentaire dénonce encore une fois la discrimination qui ronge le système judiciaire américain car Sean Ellis est noir, et à l’époque Boston était connue pour être l’une des villes les plus racistes des Etats Unis. Il est donc accusé d'avoir tué un policier blanc pour lui prendre son arme, sauf qu'aucune preuve tangible ne le lie au meurtre. Sean Ellis s’est juste retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment et ça a fait de lui le bouc émissaire parfait, comme dans beaucoup d'histoires de ce genre. Le documentaire joue entre image d’archives de l’époque, et surtout des témoignages des proches de Sean Ellis comme son avocate ou sa famille, avec aussi certains policiers encore convaincus qu'il est le coupable. 

Le titre du documentaire n'est pas choisit au hasard, car l'on suit la préparation de Sean Ellis à son procès numéro 4, pour enfin prouver son innocence et éviter la prison à perpétuité. Spoiler alert : il est enfin libre aujourd’hui, pour manque de preuve ce qui n'enlève rien à toutes ces années perdues en cellule. Le Quatrième Procès s’intéresse aussi et surtout à la police de Boston, et à ces flics qui se protègent entre eux. On se rend compte petit à petit que le policier tué n'est pas si innocent que ça, et qu'il a quelques délit derrière lui comme du vol. Mais surtout, pendant que Sean Ellis était en prison, trois policiers ont été condamné pour corruption et falsification de preuve par un Grand Jury. 

Le Quatrième Procès n'est pas sans rappeler la mini-série Netflix Dans leur regard, sortie l'année dernière. Elle racontait l'histoire (trop) célèbre des Central Park 5, un groupe de jeunes hommes noirs condamnés à tort pour le viol d'une joggeuse. Elle a été créée par Ava Duvernay qui connait bien le sujet, puisqu'elle a été nommée aux Oscars pour son documentaire passionnant Le 13ème, qui dénonce les inégalités dans le système carcéral américain. 

Le Quatrième Procès, disponible sur Netflix