MENU
Accueil
"Le Blues de Ma Rainey" : Viola Davis et Chadwick Boseman brillent par leur talent
Écouter le direct

"Le Blues de Ma Rainey" : Viola Davis et Chadwick Boseman brillent par leur talent

Le Screen du 18 décembre 20203 minutes
Le film est disponible aujourd'hui sur Netflix.

Pour bien débuter les vacances, Netflix sort son film événement Le Blues de Ma Rainey réalisé par George C. Wolfe et produit par Denzel Washington. Une plongée dans les années 20, où l’on suit notamment le personnage de Ma Rainey, vraie chanteuse iconique américaine surnommée "la mère du blues". C’est elle qui a popularisé ce genre aux Etats Unis à l’époque.

Quand les premières images du Blues de Ma Rainey sont sorties, la plupart s'attendait à voir un film centré sur un groupe de blues avec des tournées et des aftershow. Mais le film surprend dès le début car il s'agit en fait d'un huit clos qui se déroule en un après-midi dans un studio d’enregistrement de Chicago, où Ma Rainey et son groupe viennent pour enregistrer un disque. Le film vogue entre deux pièces : celle où les musiciens répètent et le studio d’enregistrement. Un concept pas si étonnant car le film est l’adaptation d’une pièce de théâtre du même nom sortie dans les années 80, écrite par August Wilson.

Le Blues de Ma Rainey ne se concentre pas sur la partie musique, mais sur le rapport électrique entre deux personnages : le trompettiste du groupe qui veut s’émanciper et jouer ses propres morceaux et évidemment Ma Rainey, la star et insupportable diva. Les deux sont joués par des acteurs de talent bien connus avec d’un côté Viola Davis (Murder), Oscar de la meilleure actrice  dans un second rôle pour Fences en 2017, et de l’autre Chadwick Boseman aka Black Panther. L’acteur est décédé brutalement cette année d’un cancer. C'est donc son dernier rôle, le film lui est même dédié. 

Les performances des deux acteurs sont vraiment sensationnels, chacun dans leur égotrip de musiciens habités et en mal de reconnaissance. Chadwick Boseman est totalement bouleversant avec un charisme incandescent et Viola Davis prouve encore une fois qu'elle est l’une des meilleures actrices américaines d’aujourd’hui. Elle apparaît avec un look sur-maquillé, des dents en or et toujours sa voix rauque iconique, elle est phénoménale. D’ailleurs, c’est vraiment elle qui chante l'un des morceaux dans le film, et Chadwick Boseman joue aussi réellement de la trompette. 

Le Blues de Ma Rainey s'inscrit aussi dans une époque particulière pour les noirs américains, puisqu'il se déroule aux Etats Unis au début du 20è siècle. Une Amérique raciste, surtout dans le nord du pays où les personnages viennent enregistrer. Ils parlent de leur rapport avec les blancs, de comment ils sont traités de comment ils sont jugés. Et si au début du film, le personnage de Ma Rainey apparait comme détestable qui prend tout le monde de haut, elle dévoile petit à petit les raisons. Elle cherche à assoir son autorité de femme noire auprès de ses producteurs et managers blancs qui profitent de son talent. Une appropriation culturelle totale, dont étaient victimes beaucoup de musiciens noirs à l'époque. 

Le film s'avère au final très actuel, car il fait évidemment écho au mouvement Black Lives Matter qui a pris une ampleur phénoménale cette année aux US. Et de part son histoire et ses performances, il a de grande chance d’être nommé aux Oscars l’année prochaine. Beaucoup de médias spécialisés américains disent déjà que Chadwick Boseman pourrait avoir un Oscar posthume pour son rôle, ce qui serait un bel hommage et amplement mérité, à l'image de Heath Ledger en 2009. Deux acteurs talentueux partis beaucoup trop tôt, qui auront marqués l'histoire du cinéma.