MENU
Accueil
"Kitbag" de Ridley Scott : pourquoi l'écart d'âge entre Jodie Comer et Joaquin Phoenix est problématique ?
Écouter le direct

"Kitbag" de Ridley Scott : pourquoi l'écart d'âge entre Jodie Comer et Joaquin Phoenix est problématique ?

Le Screen du 04 mars 20213 minutes
Le film est prévu pour 2022 mais fait déjà beaucoup parler.

Ridley Scott est sur tous les fronts cette année. Le réalisateur incontournable du cinéma américain, avec des films cultes comme Gladiator, Alien ou Thelma et Louise, est aux manettes de deux films très attendus : d'un côté Gucci sur l'assassinat de Maurizio Gucci avec Lady Gaga, Al Pacino et Camille Cottin, et de l'autre il s'attaque à une figure historique française Napoléon Bonaparte avec Kitbag. 

C'est Joaquin Phoenix qui a été choisi pour interpréter l'empereur français; oscarisé l'année dernière pour sa sublime interprétation du Joker. Il retrouve Ridley Scott 21 ans après son rôle de Commode dans Gladiator. Le film va se concentrer sur la montée au pouvoir de Napoléon et surtout, sur sa relation tumultueuse avec son épouse Joséphine de Beauharnais. Le nom de l'actrice qui va jouer à ses côtés était donc très attendu, et le site américain Deadline a révélé qu'il s'agirait de Jodie Comer. L'actrice américaine de 27 ans joue la géniale Villanelle dans Killing Eve, rôle pour lequel elle a reçu un Emmy Award l'année dernière. Elle se fait encore rare au cinéma mais c'est le deuxième grand rôle que lui donne Ridley Scott, après celui The Last duel attendu cette année.

Un casting qui fait rêver avec deux acteurs de talent réunis pour la première fois à l'écran, sauf qu'il y a un gros problème dans ce choix : l'age des acteurs. En effet, dans la réalité Joséphine avait 6 ans de plus que Napoléon, sauf que Jodie Comer a 19 ans DE MOINS que Joaquin Phoenix. Ce choix a vite été jugé de sexiste, avec l'industrie d'Hollywood pointée du doigt pour son jeunisme et sa misogynie ambiante. 

Il est vrai que l'âge des femmes est un gros problème depuis longtemps dans l'industrie du cinéma. Les actrices sont souvent jugées comme "périmées" passées 40 ans et cantonnées aux rôles de mères plus désirables. Alors que pour les hommes, comme d'habitude c'est l'inverse. Plus ils vieillissent, plus ils deviendraient des fantasmes d'hommes matures aux cheveux grisonnants hyper sexy.  Sauf que spoiler alert : c’est faux. 

Ce sexisme ambiant a crée des différences d'âge énormes entre des acteurs. Aux Etats Unis, le site Vulture avait sorti une étude qui montrait ses écarts. Par exemple dans Pretty Woman, Richard Gere a 18 ans de plus que Julia Roberts, dans Magic in the moonlight, Colin Firth a 28 ans de plus qu'Emma Stone ou encore les James Bond girl ont en moyenne 15 ans d'écart avec l'agent secret. Pareil en France, d'après une enquête du Monde, Dany Boon et Daniel Auteuil sont les maestros niveau différence d'age avec leurs partenaires avec 16 ans max pour l'un et 29 ans pour l'autre. Il serait temps en 2021, d'arrêter avec ce jeunisme constant, d'autant plus que ça réduit la femme encore une fois à son physique et son attrait sexuel. Big news : on est aussi désirable, belle et talentueuse à 20 ans qu'à 50 ans et plus.