MENU
Accueil
"Gossip Girl" : Que vaut le reboot face à la série originale ?
Écouter le direct

"Gossip Girl" : Que vaut le reboot face à la série originale ?

Le Screen du 12 juillet 20212 minutes
Spoiler : pas grande chose.

Quasiment 10 ans après sa dernière saison, Gossip Girl fait son grand retour dans un reboot produit par HBO Max. Le premier épisode est sorti la semaine dernière, et la série arrive bientôt sur Warner TV en France. Et s'il était très attendu ce n'est pas pour rien car même si elle a souvent été moquée, et que ses dernières saisons sont à oublier, Gossip Girl est devenue une série emblématique pour les ados des années 2000. La série culte sur la jeunesse dorée de Manhattan a marqué des génération et a laissé sa marque dans la pop culture. Les aventures de Blair, Serena et leur bande se sont finies en 2012, mais n'en finissent pas de cartonner car la série se rewatch à l'infini sur Netflix. 

L'annonce d'un reboot avait donc laisser perplexe les fans de la première heure, surtout au vu des premières images bien loin de l'originale. Seul point marquant : l’actrice Kristen Bell reprend son rôle de voix off emblématique de Gossip Girl. Le reboot se concentre sur une nouvelle bande de lycéens, toujours des bg riches avec une sexualité débridée évidemment, avec la star du lycée influenceuse Julien, Audrey sa copine peste mais sensible, Max le dragueur invétéré ou encore Obie le riche qui s'intéresse aux problèmes du peuple (LOL). Gossip Girl vient évidemment semer la pagaille dans leur petit groupe.

Dans la série de 2007 Gossip Girl était une bloggeuse qui racontait les potins du lycée, là c’est un compte Instagram qui balance des stories, welcome 2021. La grande différence entre les deux séries est le twist qui arrive dès le début de l'épisode 1 : l'identité de Gossip Girl est dévoilée dès le départ. Aucun suspens sur un potentiel Dan Humphrey bis, on suit comment il/elle se débrouille pour pourrir la vie des lycéens. Une révélation qui fonctionne plutôt bien, même ça peut potentiellement être compliqué de l'appliquer sur la durée. 

Malgré son effort pour apporter une touche d'originalité, ce reboot peine à convaincre et manque cruellement de caractère. Il faut dire que les nouveaux personnages sont tous copiés sur les anciens. En fait, ils donnent l'impression d'être une version 2.0 qui doit cocher toutes les cases de la nouvelle génération en étant féministe, gender fluid, woke, en sneakers… Evidemment que c'est une bonne chose, d'autant plus que Gossip Girl a longtemps été sous le feu des critiques pour son manque de représentation, mais ce reboot semble être une pâle copie d'Euphoria ou encore de Elite, qui font déjà très bien le job. 

Gossip Girl
Gossip Girl

Et si la série est produite Josh Schwartz, qui était déjà aux manette de l'originale, il semble avoir repris totalement ses scénarios de 2007 pour les injecter en 20212. En effet, l'intrigue est quasiment identique à la série originale, avec une nouvelle jeune fille pauvre mais trop "authentique" qui vient s’incruster dans ce groupe. D’ailleurs dans le premier épisode, il y a une tonne de références à l’ancien groupe, et si elles font plaisir aux nostalgiques au départ, elles laissent surtout penser que les scénaristes n'avaient rien de mieux à raconter.  

Evidemment, tout n'est pas à jeter dans ce reboot, et la série se regarde quand même très facilement. Certains acteurs tirent leur épingle du jeu et s'en sortent plutôt très bien, comme Jordan Alexander ou encore Emily Alyn Lind. Mais cette version 2.0 aura difficilement le même impact que l'originale, sans la love story de Blair et Chuck (oui même si elle était toxique as hell), les tenues de Serena ou encore le charisme de Dan. XOXO.