MENU
Accueil
"Goliath" : que vaut le thriller écologique avec Pierre Niney et Gilles Lellouche ?
Écouter le direct

"Goliath" : que vaut le thriller écologique avec Pierre Niney et Gilles Lellouche ?

Le Screen du 09 mars 20223 minutes
Le film sort aujourd'hui au cinéma.

C’est le film français événement qui sort aujourd’hui au cinéma, Goliath qui réuni la crème du cinéma français avec le duo d’acteurs ultra-bankable du moment Pierre Niney et Gilles Lellouche et l’une des réalisatrices/actrices les plus talentueuses de ces dernières années, Emmanuelle Bercot. Le film est réalisé par Frédéric Tellier et s’inspire de faits réels : le scandale du glyphosate, ce pesticide utilisé par des millions d’agriculteurs qui s’est avéré être dangereux et cancérigène.

Le succès des thrillers français

Après Le chant du loup, Boite Noire ou encore Bac Nord, Goliath entre dans la veine des thrillers français qui ont la cote en ce moment en proposant un sujet loin d’être facile à traiter au cinéma et pourtant ultra-actuel et sociétal. Fréderic Tellier a décidé d'en parler via le prisme de 3 personnages. Tout d'abord, il y a Pierre Niney, un lobbyiste détestable qui travaille pour un fabricant de pesticides. Son but c’est d’en vendre et tous les moyens sont bons : corrompre des scientifiques, manipuler des membres du gouvernement, menacer des journalistes. Pierre Niney est glaçant dans ce rôle qui le change de ces personnages habituels.

Gilles Lellouche lui interprète un avocat environnemental qui défend des victimes de ces pesticides, dont certaines sont décédées, et Emmanuelle Bercot, elle joue la militante écolo dont le mari est atteint d’un cancer à cause de ça. En fait, c’est une super idée d’avoir mis ses trois histoires en parallèle pour qu’on comprenne bien l’impact tragique de ses pesticides et à quel point les géants de l’agroalimentaire sont sans foi ni loi.

Un scandale toujours d'actualité 

Il faut savoir que le glyphosate a fait beaucoup de dégâts dans le monde. Plus de 12 000 plaintes ont été déposées aux US, 2000 en France. Cet "herbicide" de base, est arrivé dans les années 70 et à l’époque, c’était une révolution pour les agriculteurs. Ce produit à pulvériser sur les champs leur permettait de gagner du temps de ouf en ne labourant plus. Sauf que depuis une dizaine d’années, des agriculteurs se sont rendus compte que ce pesticide avait des conséquences néfastes allant même jusqu’à provoquer des cancers. En 2015, l’OMS le classe comme cancérogène probable mais ne l'interdit pas. Aujourd'hui, il est encore autorisé, du moins jusqu’en décembre 2022 dans l’Union Européenne.

Le succès de la narration parallèle

La grande force de Goliath réside dans la narration parallèle de ces trois histoires qui fonctionne parfaitement. D'ailleurs les 3 personnages ne se rencontrent quasiment pas et ce n'est pas dérangeant. Gilles Lellouche est vraiment bon et touchant dans ce rôle d'avocat dépassé, Pierre Niney toujours impeccable et Emmanuelle Bercot arrive à nous tirer les larmes quand elle joue l'impuissance dans laquelle elle est pour rendre justice à son mari malade. Ce qui est sûr, c'est que Goliath est un film important à voir aujourd'hui car il y a quand même peu de films qui traitent de sujets environnementaux. Alors oui, on a eu les films catastrophes type Le jour d'après où tout de suite, on est dans l'extrême. En 2019, par contre, il y avait déjà eu le film américain Dark Waters qui raconte l'histoire d'eaux polluées aux Etats-Unis, et Goliath s'inscrit dans la même veine. En tout cas, le film plaira à ceux qui connaissent le sujet mais aussi à ceux qui veulent s'y intéresser.