MENU
Accueil
Golden Globes 2021 : Tahar Rahim nommé, "I May Destroy you" snobé
Écouter le direct

Golden Globes 2021 : Tahar Rahim nommé, "I May Destroy you" snobé

Le Screen du 04 février 20214 minutes
La cérémonie aura lieu le 28 février prochain.

Comme chaque année, les nominations aux Golden Globes sont scrutées avec attention car elles donnent les tendances pour les Oscars qui arrivent juste après. Et cette année, Netflix domine les catégories avec 22 nominations contre 17 l'année dernière, notamment grâce à son film Mank de David Fincher (nommé dans 6 catégories), et son indétrônable série The Crown (nommée aussi dans 6 catégories). 

L'un des gros point positif des nominations côté cinéma, est l'acteur français Tahar Rahim nommé dans la catégorie meilleur acteur dans un film dramatique pour "Désigné coupable", prévu le 7 avril prochain. Un film sur l’histoire vraie de Mohamedou Ould Slahi, un mauritanien soupçonné d’avoir coordonné les attentats du 11 septembre qui a passé 14 ans dans la prison de Guantánamo avant d’être libéré en 2016, faute de charge contre lui. Les premières critiques sont élogieuses pour Tahar Rahim, qui joue aux côtés de grosses pointures comme Jodie Foster et Benedict Cumberbatch. 

Il est nommé face à Anthony Hopkins (The Father), Gary Oldman (Mank), Riz Ahmed (The Father) et Chadwick Boseman nommé à titre posthume pour le film Le Blues de ma Rainey. 

Bonne nouvelle du côté de la catégorie meilleur réalisateur où pour la première fois, les femmes réalisatrices sont plus nommées que les hommes avec Chloé Zhao pour Nomadland, Regina King pour One Night In Miami et Emerald Fennell pour Promising Young Woman. 

Du côté des grands absents, Tenet de Christopher Nolan n'est nommé que dans la catégorie Meilleure Musique de Film et Da 5 Bloods de Spike Lee a carrément été oublié de toutes les catégories. Pareil pour Malcolm et Marie qui arrive le 5 février sur Netflix, encensé par les critiques, mais aucune nomination pour John-David Wahington et Zendaya qui rayonnent dans le film. 

Niveau série, Netflix est en tête des nominations avec notamment leur nouvelle saison de The Crown, et l'arrivée de la princesse Diana interprétée par Emma Corrin. Après il y a aussi Ozark, Ratched, et Le jeu de la dame qui vont concourir. Mais l'une des grosses surprises, nommée dans la meilleure série comique, est la série Emily in Paris portée par Lily Collins aussi nommée dans la catégorie meilleure actrice. Des nominations pas forcément crédibles pour les critiques, sachant qu'Emily in Paris reste un divertissement sympathique mais loin de la qualité des shows nommés aux Golden Globes d'habitude. 

La grande absente de ces nominations reste I May Destroy You de et avec Michaela Coel. Une série importante aujourd’hui qui parle de consentement, de viol, de traumatisme, de féminisme et qui a été plébiscitée par les critiques du monde entier. Sa non-nomination est un véritable scandale, sachant qu'elle est l'une des séries les plus actuelles du moment. Heureusement, la série irlandaise Normal People n'a pas eu le même traitement et est nommée dans deux catégories : meilleure série dramatique et meilleure actrice pour Daisy Edgar-Jones. Malheureusement, son petit-ami dans la série Paul Mescal n'a reçu aucune nomination alors qu'il l'aurait totalement méritée.