MENU
Accueil
"Ginny & Georgia" : Taylor Swift en colère contre une blague sexiste de la série qui cartonne
Écouter le direct

"Ginny & Georgia" : Taylor Swift en colère contre une blague sexiste de la série qui cartonne

Le Screen du 03 mars 20213 minutes
Cette nouvelle série est disponible sur Netflix.

Depuis sa sortie il y a tout pile une semaine, Ginny & Georgia ne quitte pas la place de numéro 1 des programmes les plus regardés de Netflix. Une fonctionnalité qui permet de mettre en avant beaucoup de programmes de la plateforme. Si les cartons de Bridgerton et Lupin étaient à prévoir, ceux de Mon amie Adèle ou encore Toujours là pour toi le mois dernier ont beaucoup plus surpris. Même son de cloche pour la dramédie Ginny & Georgia qui cartonne tout.

Sur le papier l'histoire est assez basique : Georgia la mère a eu sa fille Ginny a 15 ans, du coup elles sont super proches mais n’ont rien à voir l'une avec l'autre. Georgia est blonde un peu bimbo grande gueule, et sa fille Ginny est métisse, plutôt introvertie et passionnée de littérature. Deux caractères opposés mais qui se complètent, qui font penser à une autre série du même genre : Gilmore Girl, citée en référence dès le premier épisode par Georgia "On est comme les Gilmore Girls avec une plus grosse poitrine". 

Si elle reprend quelques lignes narratives à Gilmore Girls, notamment sur la relation mère-fille, elle s'en éloigne drastiquement quand elle se concentre sur le passé de Georgia, la mère. A travers des flashbacks, on découvre sa vie très compliquée, abusée par son beau père, maman très jeune. Un personnage qui a du se construire seule et faire des choses dont elle n'est pas fière. Au fur et à mesure que l'on découvre sa vie, la série prend des allures de thriller et devient assez dark. 

La série se regarde hyper facilement en étant très feel good mais pas que. Elle évoque aussi des sujets plus sensibles comme la mutilation chez les ados, le racisme, les conséquences des abus, les premières fois. Elle met aussi en avant des personnages gays et racisés. Sauf que beaucoup de choses sont survolées et pas assez approfondies. A force de vouloir aller partout et de parler de trop de chose, elle se perd en ne parlant du coup de pas grand chose. Après, le ton de la série reste très divertissant, assez ironique avec beaucoup de vannes. Des vannes qui n'ont pas plus à tout le monde, dont une en particulier qui concerne Taylor Swift où Ginny clashe sa mère : "Qu'est-ce que ça peut te faire? Tu enchaînes les mecs plus vite que Taylor Swift".

Une réplique qui n'est pas du tout passée auprès des fans qui ont lancé le hashtag #respecttaylorswift. Ils ont accusé la série de sexisme et misogynie. La chanteuse a elle-même pris la parole sur Twitter pour épingler Ginny & Georgia "Hey Ginny & Georgia, 2010 a appelé et veut que tu lui rendes sa blague facile et profondément sexiste. Et si nous arrêtions de dégrader le dur labeur des femmes en considérant cette blague de merde comme drôle. Et au fait Netflix, après « Miss Americana », ce costume ne te va pas. Joyeux mois des femmes en fait ". Elle fait référence à son documentaire Miss Americana, sorti sur le plateforme, où elle parle justement du harcèlement qu’elle a subi. Bref, une vanne maladroite qui n'enlève rien au charme de la série même si certains sujets mériteraient d'être traités plus en profondeur. On est très loin des géniales Sex Education ou Euphoria, mais après tout ce n'est pas ce qu'on lui demande.