MENU
Accueil
"Fast & Furious 9 " : on prend les mêmes et on recommence
Écouter le direct

"Fast & Furious 9 " : on prend les mêmes et on recommence

Le Screen du 14 juillet 20212 minutes
La franchise est de retour au cinéma, et on comprend pas très bien pourquoi.

Attention, gros bolide et grosse testostérone mal placée en perspective dans cet article qui va évidemment parler de Fast and Furious 9. La franchise culte a tout de même débuté il y a 20 ans, quand à l’époque, les courses de voitures de mal cis genre hétéro passionnaient les foules. Aujourd’hui forcément après 9 films ça devient un peu répétitif, même si ils ont misé gros sur le scénario pour celui-ci en essayant de se ré-inventer. Spoiler : c'est raté. 

Ce neuvième film suit Dom, la star de la franchise, interprété par Vin Diesel qui retrouve son frère ennemi perdu de vu joué par le catcheur John Cena. Forcément, le film mêle courses de voitures et histoires de famille non résolues qu’on a le plaisir de découvrir dans des flashbacks. Il s'avère qu'ils sont les moments les plus intéressants du film, avec un jeune casting plutôt intéressant. 

Au delà de ça, Fast and Furious 9 reprend sa recette qui fonctionne sans aucune surprise, avec un casting habitué de la franchise composé de Michelle Rodriguez, Jordana Brewster, Ludacris, Tyrese Gibson ou encore Charlize Theron. Seule grosse différence : elle est massive et elle s'appelle Dwayne Johnson. The Rock n'a pas rempilé pour ce neuvième volet, les rumeurs disent qu'il s'est embrouillé avec Vin Diesel sur le dernier film. En même temps avec deux égos massifs comme les leurs, ça doit être difficile à gérer. En tout cas, même si ça ne comblera pas le cœur des fans, une petite nouvelle fait son arrivée : la rappeuse Cardi B. Annoncée comme le messie, elle fait juste deux apparitions (oubliables) dans le film, qui donneront satisfaction aux puristes. 

Fast & Furious 8
Fast & Furious 8

Mais pour essayer de plaire aux fans des premières heures, Fast 9 a poussé le curseur encore plus loin en ressuscitant un personnage bien connu de la franchise : Han Lue interprété par Sung Kang. Censé être décédé durant le septième film, il fait donc un comeback inattendu et grotesque. Fast & Furious n'est pas la première franchise qui ressuscite des morts, ça fonctionne toujours pour faire plaisir aux fans, sauf que c'est un plaisir à moitié gâché puisque les producteurs ont décidé de spoiler son retour dès la première bande annonce, alors que pour le coup ça aurait été cool de le découvrir pendant le film. 

Au delà de ça, Fast & Furious 9 va encore plus loin dans ses scènes d'action WTF. Entre des voitures qui volent et qui vont dans l’espace on atteint un summum de n’importe quoi, qui fera pâlir les cinéphiles. Après tout, est-ce que ce n'est pas ce qu’on l'on cherche en regardant Fast and Furious ? La saga n’a jamais été un chef d'œuvre mais du pur divertissement sans queue ni tête, et honnêtement c’est tout ce qu’on lui demande.